Ecomnews - Adds
Bordeaux : Bilan positif et objectifs ambitieux pour le Crédit Agricole Aquitaine
Par Guillaume Ptak publié le 17 SEPT 2018 à 09:34
Ce 13 septembre, Jack Bouin, Directeur général du Crédit Agricole Aquitaine organisait une conférence de rentrée au siège de Bordeaux. L'occasion de dresser un bilan aux deux-tiers de l'exercice 2018, et de présenter les objectifs de la Banque coopérative pour les années à venir.

Des résultats en progression

Si le Crédit Agricole Aquitaine a enregistré une baisse de son produit net bancaire pour la deuxième année consécutive, la banque a cependant gagné 26 000 nouveaux clients pour s'établir désormais à 930,486 clients.

Son encours de crédit est également à la hausse (+8,1%), ainsi que le nombre d'assurances vendues : +7,3% pour les biens et 5,2% pour les personnes. Le développement de cette activité est une priorité pour Jack Bouin :

« Nous avons actuellement 6% de parts de marché dans ce secteur, nous en visons 12% dès 2019 et 20% d'ici moins de 10 ans », assure-t-il. Pour ce faire, le Crédit Agricole vient notamment d'ouvrir à Langon un site de formation de ses salariés aux produits d'assurances.

Le soutien du Crédit Agricole aux créateurs d'entreprise se poursuit également à travers les dispositifs d'Eticoop et des Cafés de la création : ces derniers, grâce à des rendez-vous informels permettant de mettre en relation porteurs de projets et experts de l'entrepreneuriat, ont accueillis jusqu'à présent 700 créateurs potentiels en Nouvelle-Aquitaine.

L’École Territoriale pour l'Innovation et la COOPération, initiative des Caisses Régionales du Crédit Agricole a quant à elle accompagné 102 porteurs de projets depuis 2013, et a abouti à la création de 68 entreprises et 84 emplois, avec un taux de pérennisation de 83%.

Du point de vue financier, le Crédit Agricole Aquitaine s'est récemment doté d'un fonds « Grand Sud-Ouest Innovation » de 3 millions d'euros pour des prises de participation dans des start-up, à l'instar du dispositif « Grand Sud Ouest Investissements », doté de 70 millions d'euros et ciblant les PME de la région.

Des objectifs ambitieux

Parmi les ambitions revendiquées par la Banque, l'amélioration de l'implantation territoriale et le développement commercial dans la métropole : « Nous voulons être leader à Bordeaux Métropole. Nous avons progressé de 1 point pour atteindre 20% de parts de marché, ce qui est considérable, mais nous pouvons encore faire mieux. »

Autre ambition affichée : devenir un partenaire essentiel de la filière tourisme. « Nous voulons devenir la banque de référence des territoires sur le tourisme. Pour ce faire, nous avons désigné sur chacun des secteurs des référents en charge de promouvoir l'offre du Crédit Agricole sur le tourisme. »

Cette offre comprend notamment la gestion courante des besoins du professionnel, des outils dédiés de financement des investissements, mais également des apports en compétences tels que l'aide à la création de site internet.

Enfin, l'accélération de la transition numérique a également été évoquée : « Dans 2 ans, nous pourrons affirmer que tous les produits du Crédit Agricole seront accessibles en ligne », assure Jack Bouin.

?id=ngMGWF1mEZASNaWRt8IvrcizvrtE1WLS

Des investissements à la hauteur des ambitions

Pour atteindre ses objectifs, le Crédit Agricole entend maintenir sa présence au plus près des territoires. Par souci d'efficacité et de réduction des coûts, la forme que prend cette présence va cependant se transformer : les plus grandes agences deviennent désormais des « agences collaboratives », soit des agences « sans poste d'accueil, les clients y sont reçus dans des bureaux par des conseillers, explique Jack Bouin.

En l'absence de clients, les agents travaillent ensemble, dans un même local, et échangent et travaillent dans une forme collaborative. » Aucune suppression de poste à prévoir donc pour les 2600 salariés de la banque.

Depuis deux ans, 14 millions d'euros ont déjà été investis dans la modernisation des 36 agences que compte le territoire, et 40 millions supplémentaires devraient être investis dans les deux années à venir. La banque s'est également dotée d'un nouveau siège social à Bacalan, dont l'inauguration officielle aura lieu le 14 décembre.

L'augmentation de ses fonds propres a également permis au Crédit Agricole d'investir dans l'immobilier d'exploitation: En partenariat avec Crédit Agricole Assurances, la banque coopérative a ainsi acquis la Halle BOCA, ensemble immobilier réhabilité de 23 500 m² dans le quartier de Paludate.

Située dans les anciens abattoirs de la ville, la Halle devrait accueillir des enseignes d'hôtellerie, de restauration, des commerces et des espaces de bureaux.

Fort de ces moyens importants, le Crédit Agricole Aquitaine entend donc poursuivre sa progression et s'imposer comme la banque coopérative de référence en Nouvelle-Aquitaine.

Ecomnews - Adds