Ecomnews - Adds
Bordeaux : L’entrepreneuriat social au Sénégal à l’honneur
Par Guillaume Ptak publié le 01 AVR 2019 à 08:48
Le 28 mars, entrepreneurs, partenaires institutionnels et représentants du monde associatif étaient conviés dans les locaux de Cap Sciences à Bordeaux pour une rencontre intitulée « Solidarité internationale et entrepreneuriat au Sénégal : les initiatives économiques à finalités sociales ou environnementales ». Interviews.

L’événement, organisé conjointement par So Coopération et le Consulat du Sénégal à Bordeaux visait à fédérer tous les acteurs de l’entrepreneuriat social au Sénégal.

« Cette rencontre vise à faire le point sur les coopérations potentielles, à échanger un certain nombre d’informations, de pratiques, et enfin à développer un réseau de partenaires pour mener à bien des projets à buts économiques et sociaux », explique Jean du Bois de Gaudusson, président de So Coopération. « Nous nous félicitons de la grande mobilisation des acteurs économiques et sociaux aujourd’hui, et souhaitons renouveler ce genre d’événements. »

Après des discours introductifs du Consul du Sénégal, Abdourahmane Koïta et de Christine Moebs, Conseillère régionale déléguée à l’innovation sociale, la matinée était rythmée par des conférences et tables rondes autour des thèmes de la convergence, de la coopération et du soutien au développement économique.

« L’événement d’aujourd’hui a été selon moi une réussite, tant par la mobilisation que par la qualité des intervenants et le nombre de sujets balayés : économie de marché, économie solidaire, associations, coopération technique et humaine », assure Abdourahmane Koïta, Consul du Sénégal à Bordeaux.

« Dans le cadre de son développement, le Sénégal a besoin d’augmenter ses relations de partenariat techniques avec d’autres pays, et c’est en ce sens là que nous avons souhaité organiser cette rencontre. »

?id=42PLHp8bDgDfzkXjF1gWgB65XvwCZpS7

Le Sénégal est un des pôles économiques les plus importants d’Afrique de l’Ouest selon la Banque Mondiale, et la conjoncture économique y est favorable aux investissements : après des décennies de croissance modeste, le gouvernement sénégalais a adopté le Plan Sénégal Emergent. Ce dispositif sur 20 ans a dopé l’investissement et stimulé le développement du secteur privé.

« Le Sénégal est un pays en pleine émergence : nous avons un taux de croissance qui tourne aux alentours des 7 %, assure Abdourahmane Koïta. Les prévisions pour la période 2019-2023 sont chiffrées à 9 %. Le pays dispose d’une certaine stabilité politique, sociale et sécuritaire, qui tend à rassurer les investisseurs : les Investissements Directs de l’Etranger sont ainsi en constante augmentation. »

Ecomnews - Adds