Ecomnews - Adds
Bordeaux : La Région Nouvelle-Aquitaine lance un plan d'actions pour l'entrepreneuriat des femmes
Par Denys Bédarride publié le 04 NOV 2021 à 09:34
Catherine La Dune, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de la lutte contre les discriminations, a signé le Plan d'Actions Régional pour l'Entrepreneuriat des Femmes (PAREF) 2021-2023, avec Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, ce 29 octobre à Bordeaux, dans une pépinière d'entreprises à Darwin.

La signature du nouveau PAREF a été l'occasion pour la vice-présidente de souligner qu'en Nouvelle-Aquitaine, le nombre d'entreprises créées par les femmes est en constante augmentation (+ 54 % entre 2012 et 2016) : en 2016, 23 600 entreprises ont été créées par des femmes, contre 15 340 en 2012.

Cependant, malgré une augmentation régulière du nombre de femmes dirigeantes d'entreprise, seules trois entreprises sur 10, soit 35 %, sont créées par des femmes en Nouvelle-Aquitaine.

Néanmoins, la région se place pourtant dans le peloton de tête pour la part des entreprises créées par des femmes (28 % au niveau national).

Le PAREF 2021-2023 vise à atteindre quatre objectifs :

  • Faciliter l'accès et développer une offre d'accompagnement favorable à la création/reprise et à la croissance des entreprises dirigées par des femmes, notamment dans les territoires fragiles et auprès des jeunes ;
  • Favoriser l'accroissement des financements accordés aux femmes créatrices et repreneuses d'entreprises ;
  • Contrer les stéréotypes de genre qui peuvent affecter les acteurs de l'écosystème entrepreneurial ;
  • Mobiliser l'ensemble des acteurs de l'écosystème de la création d'entreprise et contribuer ainsi à la coordination et la promotion des actions en faveur de l'entrepreneuriat des femmes.

Pour porter ces ambitions, l'État, la Région et Bpifrance mobiliseront, à travers un appel à projets annuel, les réseaux généralistes d'appui à la création et à la reprise d'entreprises, ainsi que les réseaux dédiés à l'accompagnement des femmes.

Cet appel sera abondé à hauteur de 150 000 euros par la Région, de 50 000 euros par l'État et de 50 000 euros par Bpifrance.

Dès 2018, l'État, la Région et BPIfrance unissaient leurs efforts pour promouvoir et développer l'entrepreneuriat des femmes, convaincus qu'il constitue à la fois « un moyen d'émancipation et un levier pour le développement, la croissance et l'innovation », insiste Catherine La Dune.

La Région Nouvelle-Aquitaine a été la première Région de France à adopter un Plan régional en faveur de l'entrepreneuriat des femmes, à l'échelle de son nouveau périmètre.

Ecomnews - Adds