Ecomnews - Adds
La Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon innove avec une solution de crédit en ligne pour les petites communes. Reportage
Par Fiona Urbain publié le 18 NOV 2019 à 08:00
La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon est pilote dans le développement de Numairic : une solution de crédit digitale dédiée aux petites communes. Reportage à Lavérune, dans l’Hérault qui teste ce nouveau service.

La Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon a lancé Numairic : un nouveau service qui permet aux communes de moins de 2000 habitants d’effectuer leur demande de financement en ligne 24h/24 et 7j/7 et d’obtenir immédiatement une proposition de crédit pour leurs projets.

Cette solution a été développé en co-construction avec des élu(e)s pour répondre au mieux à leurs besoins.

Le service permet aux collectivités de réaliser en ligne des offres de financement complètes accompagnées de tableaux d’amortissement. Elles peuvent également contacter un conseiller à tout moment.

« Le but est certes d’apporter un service digital utile mais aussi de la proximité » explique Sylvain Castellon, Directeur du Pôle Institutionnel à la Caisse d’Epargne Languedoc- Roussillon.

?id=Amd0KqFVMxdmlX9kb1TGdaRX1S9YuRnA

© Caisse d’Epargne : Roger Caizergues, Maire de Lavérune, Christian Bilhac, Président de l’Association des Maires de l’Hérault, Christophe Portaire, Directeur Général des Services de Lavérune et Sylvain Castellon, Directeur du Pôle Institutionnel à la Caisse d’Epargne Languedoc- Roussillon.


Le service a déjà été testé par la Mairie de Laverune. « Numairic est un avantage certain pour les petites collectivités qui n’ont pas les ressources internes permettant d’avoir immédiatement une idée de ce que peut représenter un emprunt » précise Roger Caizergues, le Maire de la commune.

Numairic simplifie l’accès au financement des communes, notamment celles de moins de 5 000 habitants qui représentent aujourd’hui plus de 95 % de l’ensemble des collectivités. Elles portent une part importante de l’investissement public : 8,6 milliards d’euros en 2017, soit 39,5 % du total des dépenses d’équipement des communes.

« Les collectivités locales sont les premiers donneurs d’ordre publics, elles sont un maillon important du développement local auquel nous souhaitons participer » assure Sylvain Castellon.

Ecomnews - Adds