Ecomnews - Adds
Caisse d’épargne Languedoc-Roussillon : Comment soutenir la création d’entreprises innovantes régionales ?
Par Denys Bédarride publié le 08 SEPT 2021 à 09:43
Le 3 septembre 2021, Stéphane MARCEL, Président de CREALIA Occitanie, et Nathalie BULCKAERT-GREGOIRE, Membre du Directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, ont renouvelé leur partenariat en faveur des entreprises innovantes. La banque continue ainsi de soutenir le fonds d’amorçage CREALIA Occitanie avec un engagement à hauteur de 75 000 euros pour les trois prochaines années.

Une stratégie d’ »innovation commune, en faveur d’un territoire dynamique «

La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et CREALIA Occitanie veulent envoyer un signal fort de soutien vers l’économie en général et plus spécifiquement à destination des entreprises innovantes. Initié en 2017, ce partenariat dépasse le cadre financier.

La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon apporte également son expertise en siégeant au comité d’engagement CREALIA qui octroie les prêts d’honneur aux projets innovants présentés.

« En tant que banque régionale, nous accompagnons et soutenons acteurs qui créent de la valeur pour notre territoire et participent à son dynamisme. Les entreprises innovantes locales en font indéniablement partie », commente Nathalie BULCKAERT-GREGOIRE, Membre du Directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon en charge du pôle Banque de Développement Régional.

« Notre partenariat avec CREALIA est donc essentiel. Ce fonds d’amorçage est en effet un maillon incontournable dans notre écosystème et dans la chaîne de financement des projets innovants en Occitanie. Pour la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, y contribuer est une évidence. Ainsi, à travers le financement direct ou indirect, l’apport d’expertise, la mise en œuvre de conditions facilitantes pour les entreprises, nous accélérons de manière concrète la réalisation des projets des entrepreneurs du territoire ».

L’ambition des deux structures est de faire du financement de l’amorçage, la voie royale pour les startup innovantes. L’effet de levier du prêt d’honneur CREALIA est indiscutable et près de 82% des entreprises financées sont pérennes après 5 ans d’activité.

« CREALIA Occitanie, dispositif désormais emblématique du financement en amorçage des entreprises innovantes, a réussi d’une part à s’imposer comme une étape incontournable pour les créateurs et créatrices d’entreprise et d’autre part comme le réseau unique en Occitanie des partenaires de l’innovation, grâce à l’intervention d’entreprises privées comme la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et ses experts impliqués dans les phases d’instruction des dossiers », rappelle Stéphane MARCEL.

« Avec plus 19 millions d’euros prêtés, Crealia est désormais considérée comme un véritable label gage du succès pour les entreprises bénéficiaires du fond. »

Nous sommes très fiers de cet engagement et remercions chaleureusement Nathalie Bulckaert-Grégoire et toute son équipe. La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon répond une nouvelle fois présente aux cotés de CREALIA et s’inscrit ainsi résolument dans l’écosystème de soutien à la création d’entreprise innovante que Crealia Occitanie et ses partenaires ont su créer depuis plusieurs années.

CREALIA Occitanie et ses « Partenaires de l’Innovation », font le pari ensemble de financer, accompagner et booster les entrepreneurs innovants d’aujourd’hui et de demain partout en Occitanie. »

La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, au côté de CREALIA Occitanie

La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon propose aussi aux entreprises innovantes de se présenter devant son comité de sélection Néo Business. Les structures labellisées Néo Business peuvent alors bénéficier d’un dispositif complet pour développer leurs activités : diagnostic personnalisé, conseils avec un chargé d’affaires spécialisé, mises en réseau, solutions bancaires adaptées…

Depuis fin 2017, 32 entreprises innovantes régionales ont été labellisées par la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon. Parmi elles, des start-up aujourd’hui bien implantées comme Koovea, soutenue par Néo Business et CREALIA Occitanie sur recommandation de la banque.

Dans la continuité, la CELR a récemment créé un Centre d’Affaires Grands Comptes et Innovation. Cette structure facilite la mise en relation entre les grandes entreprises et les start-up innovantes. Elle crée un cercle vertueux entre les start-up en recherche de croissance et les grands comptes à l’affût des innovations.

Ecomnews - Adds