Ecomnews - Adds
Le CHU de Montpellier et l’ICM entrent au capital de la SATT AxLR pour accélérer le transfert de technologie dans le domaine de la santé
Par Denys Bédarride publié le 01 MARS 2022 à 09:54
Le Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier (CHU) et l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) ont entériné leur entrée au capital de la SATT AxLR afin de renforcer l’impact économique des résultats de la recherche, en accélérant le transfert d’innovation au bénéfice des patients. Un des objectifs sera de favoriser la création de nouvelles entreprises sur le territoire montpelliérain.

Le CHU et l’ICM mènent une politique active en matière de partenariats de recherche, de transfert de technologie et de management de la propriété intellectuelle.

Une collaboration naturelle s’est ainsi développée entre la SATT AxLR et ces deux acteurs incontournables de la recherche au service de la santé avec pour objectif de faire bénéficier de l’expertise, des dispositifs de maturation et de transfert au CHU et à l’ICM.

Fort de cette collaboration, l’intégration du CHU et de l’ICM au conseil d’administration de la SATT AxLR renforcera la coopération existante et permettra d’augmenter de manière significative les projets qui bénéficieront d’un accompagnement et d’un financement afin d’accélérer le transfert de technologie dans le domaine de la santé.

?id=FqlPQcxzaPdTa716j2yfp6xlfNDaMCPy

Cette démarche démontre la capacité des acteurs à se fédérer pour favoriser l’émergence d’innovations médicales notamment par la création d’entreprises. Ce projet s’inscrit pleinement dans le projet stratégique Med Vallée porté par Montpellier Méditerranée Métropole, la Région Occitanie et l’Etat visant à faire de ce territoire un pôle mondial d’excellence dans la santé.

Universités, Organismes de recherche, Collectivité Territoriale, Etat, Etablissements de santé public et privé composent l’actionnariat de la SATT AxLR confirmant son rôle stratégique dans l’émergence de projets innovants, de leur accompagnement opérationnel et de leur transfert vers le secteur économique.

Thomas LE LUDEC, Directeur Général du Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier explique : « Cette entrée au capital de la SATT, approuvée par nos instances, souligne la forte intégration du CHU dans la dynamique métropolitaine MED VALLEE de fertilisation croisée entre les acteurs de la recherche, de l’innovation et des soins en lien avec l’écosystème d’entreprises. Elle s’inscrit pleinement dans la stratégie nationale promue par les CHU de France. »

Pr Marc YCHOU, Directeur Général de l’Institut du Cancer de Montpellier indique : « Comme l’atteste notre labellisation SIRIC, nous avons dans le bassin montpelliérain une démarche structurée et collective de la recherche contre le cancer. Parce qu’il est nécessaire d’accompagner et de valoriser les innovations au service de la clinique portées par nos chercheurs et équipes médicales et soignantes, nous avons fait le choix stratégique de nous engager au sein de la SATT AxLR. Nous renforçons ainsi notre écosystème et développons les synergies avec l’objectif d’imaginer et mettre en oeuvre le plus efficacement possible les thérapies de demain. »

?id=PJaZ5DfUphn29iWzdykZHp6hnE0mSZdR

Philippe NERIN, Président de la SATT AxLR conclu : « Je suis très heureux d’accueillir nos deux nouveaux actionnaires que sont le Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier et l’Institut du Cancer de Montpellier après de nombreuses années de collaborations fructueuses. L’excellence de la recherche développée par ces établissements de santé associée au savoir-faire de la SATT AxLR en ingénierie des innovations ainsi qu’à ses capacités d’investissement vont permettre d’accélérer le développement d’innovations à fort potentiel pour le bénéfice des patients »

A propos du CHU de Montpellier

Le CHU de Montpellier regroupe 8 établissements et emploie plus de 10 900 personnes. Il est le 3ème employeur de la région Occitanie. Il est réparti en 13 pôles hospitalo-universitaires avec 1974 lits et 602 places. Véritable pôle d'excellence, il prend en charge plus de 230 000 hospitalisations par an, 580 000 consultations et 3 900 naissances. A la pointe dans de multiples secteurs, il joue un rôle primordial dans la recherche avec 1 803 protocoles en cours. Son budget annuel s'élève à près de 943 millions d’euros.

A propos de l’ICM :

Créé en 1923, l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) est le Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de référence en Occitanie-Est. Il est reconnu au niveau national pour son expertise et son innovation dans la prise en charge des patients atteints de cancers. L’ICM fait partie des 18 CLCC membres du réseau UNICANCER, 1er groupe hospitalier exclusivement dédié au cancer.

Il est un des seuls établissements en France à regrouper sur un même site des unités de soins, de prévention, de recherche clinique, translationnelle et fondamentale en cancérologie. L’ICM est habilité à recevoir des dons, legs et donations pour financer la recherche.

L’ICM en chiffres : 34 464 patients reçus et 69 803 consultations médicales en 2021, 148 lits en hospitalisation complète, 36 lits ou places en hospitalisation de jour, 12 lits ou places en Chirurgie ambulatoire, 8 lits ou places en Médecine ambulatoire et 6 lits sur le plateau des Soins de support.1 133 salariés dont 136 médecins et 108 personnes dédiées à la recherche clinique, translationnelle et fondamentale ainsi que 16 équipes de recherche mixtes (Inserm/ICM/UM1). 1 305 patients inclus dans 190 essais cliniques.

A propos de la SATT AXLR :

La SATT AxLR est une société d’accélération du transfert de technologies. Elle est spécialisée dans la maturation et la commercialisation de projets innovants issus de la recherche publique. Elle agit avec la majeure partie des laboratoires publics de recherche implantés en Occitanie Est une des régions françaises et européennes les plus dynamiques, avec près de 200 laboratoires et près de 11 000 chercheurs et personnels de recherche.

Depuis sa création, la SATT AxLR a financé 167 programmes d’innovation, investis 53,4 M€, signé 138 contrats de transfert vers des entreprises et accompagné 115 start-ups.

Ecomnews - Adds