Ecomnews - Adds
Clermont-l’Hérault : La nouvelle gare accueille désormais les services Tourisme, Jeunesse et Culture
Par Johanne Eva Desvages publié le 27 OCT 2018 à 09:00
Après plusieurs mois de rénovation, l’ancienne gare de Clermont-l’Hérault a été inaugurée en présence notamment du président du Département, Kléber Mesquida et du président de la Communauté de Communes du Clermontais, Jean-Claude Lacroix. Reportage.

Il fallait y penser : faire cohabiter trois services du territoire aussi emblématiques que le Tourisme, la Culture et la Jeunesse. Depuis septembre, la nouvelle gare de Clermont-l’Hérault les a réuni au sein de son bâtiment de 2 étages.

En 2010, l’Office de Tourisme était déjà locataire de ce puissant édifice, « un lieu qui était très vétuste » se souvient Gérald Valentini, Vice-président délégué de la Communauté de Communes du Clermontais en charge du Tourisme.

?id=WiTPXnaUwbeZQM6wYG3ianM2BWtazm0s

« Avec l’ancienne équipe et notre président de l’époque, Alain Cazorla, nous avions lancé ce projet d’acheter cette gare pour en faire un pôle attractif du territoire ». L’achat a depuis été réalisé avec l’aide du Département de l'Hérault et de son président, Kléber Mesquida, à hauteur de 270 000 euros.

Une aide précieuse que Jean-Claude Lacroix, président de la Communauté de Communes du Clermontais, n’a pas manqué de mentionner ce 24 octobre à l’occasion de son inauguration.

?id=gZntkMFgtQoL6ZhpLHNeJ8l0oD7HCray

Mais de la « gare », le bâtiment n’en garde que le nom. En plus des 8 salariés permanents de l’Office du Tourisme, il accueille également les pôles Jeunesse et Culture.

« Il nous a semblé intéressant d’occuper ce lieu avec 3 services de manière transversale » réagit à notre micro Claude Valero, vice-président de la Communauté de Communes du Clermontais en charge de la Culture. D’après l’élu, « le lien entre ces 3 services est évident pour construire un territoire attractif ».

Bien que transformée, l'ancienne gare restera cependant un lieu de passage, où des professionnels du pôle Jeunesse accueilleront et accompagneront dans leurs projets des jeunes de 12 à 25 ans. « L’idée est de leur proposer d’être acteurs de leur quotidien » nous explique Emilie Dombres, coordinatrice du réseau Jeunes. La gare a aussi muté en lieu d'échanges et d'informations. Les adolescents peuvent y trouver des ordinateurs en libre service, consulter des offres de stages, sorties ou activités et s'y inscrire.

Son positionnement « facilite la mobilité, avec des bus pouvant récupérer et ramener chez eux des jeunes qui habitent les communes du Clermontais ». Plus qu’un lieu repère, la nouvelle gare a pour vocation de devenir le quartier général de la nouvelle génération du territoire.

Ecomnews - Adds