Ecomnews - Adds
Coronavirus : Une première enquête de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne fait apparaître les difficultés des chefs d’entreprise
Par Robert Fages publié le 26 MARS 2020 à 08:37
Coronavirus : une première enquête de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne fait apparaître les difficultés des chefs d’entreprise

La Chambre de Commerce et d’Industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne a mis en place dernièrement une cellule d’information et d’orientation pour soutenir les chefs d’entreprise qui subissent les conséquences de l’épidémie de coronavirus sur leur activité.

Elle a pour a vocation d’informer les chefs d’entreprise sur l’ensemble des mesures prises par le Gouvernement, les différentes administrations et les collectivités territoriales afin d’aider les entreprises les plus durement impactées par les conséquences de cette crise sanitaire.

Elle vise aussi à les informer sur les dispositifs mis en place pour la gestion des ressources humaines, ainsi que sur les ajustements réglementaires en découlant.

La CCI a par ailleurs mis en place une enquête pour évaluer en temps réel les conséquences de cette crise sur l’activité des entreprises. 298 chefs d’entreprise ont répondu à cette enquête sur l’impact du coronavirus pour leur activité. 81 % sont des TPE.

Les premiers résultats résumés en quelques chiffres : 81 % des répondants ont enregistré une baisse des commandes ou des ventes ; 37 % ont procédé à des annulations de déplacements professionnels ; 21 % font face à des ruptures d’approvisionnement.

A ce jour, plus de la moitié des entreprises ont mis en place des mesures spécifiques relevant de la protection sanitaire des salariés (75%), de l’aménagement du travail (37 % d’entre elles, avec télétravail, limitation des réunions et des déplacements), ou encore de mesures sociales (28 % d’entre elles, avec essentiellement des mesures de chômage partiel).

Elles sont 25 % à avoir demandé un étalement ou un report de charges.

« Cet épisode viral va avoir un impact significatif sur le tissu économique, et nombre d’entreprises fragiles, surtout des TPE/PME, sont d’ores et déjà durement touchées.

J’en appelle à l’esprit de solidarité et de responsabilité qui est l’une des valeurs fondamentales des entrepreneurs, afin que chacun d’entre nous agisse pour limiter, dans la mesure de ses possibilités, les effets induits de cette épidémie, qui peuvent avoir des conséquences dramatiques pour beaucoup d’entreprises » a déclaré Philippe Valentin, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne.

Ecomnews - Adds