Ecomnews - Adds
Côte d'Azur : La Caisse d'Épargne confirme son rôle de partenaire engagé de la relance azuréenne
Par Sanya Maignal publié le 12 AVR 2022 à 09:32
2021 a été une bonne année pour la Caisse d’épargne Côte d’Azur. C’est en continuant à soutenir l’économie locale que cette banque 100 % régionale et coopérative a réussi à sortir de la crise. Le produit net bancaire en augmentation de 0,6 %, les charges maîtrisées et le coefficient d’exploitation sous la barre des 60 % accompagnés de bons résultats commerciaux témoignent de la résilience de cet établissement vieux de 204 ans.

La politique de la Caisse d’épargne Côte d’Azur, dont le périmètre d’intervention comprend les Alpes-Maritimes et le Var, est décidément offensive. Séduire les nouveaux clients, nouveaux sociétaires mais aussi de nouveaux futur collaborateurs.

Aujourd’hui la CECAZ compte 711 000 clients dont 10 500 nouveaux, 3700 entreprises clientes et 15 200 sociétaires.

?id=WfQspvajuFWsBwI0Ygy9bac8up5rvpNo

Des résultats au beau fixe

Malgré la crise sanitaire la CECAZ augmente son chiffre d'affaires, c’est à dire le produit net bancaire, de 0,6%. Celui-ci passe de 354,9 M€ en 2020 à 357,1 M€.

Les charges restent maîtrisées (212,9 M€) et le coefficient d'exploitation sous la barre des 60% soit 59,6 %. Plusieurs éléments sont en hausse : le résultat net comptable qui atteint 81,3 M€ (près de 10 M€ de plus qu’en 2020) ; la solidité avec un ratio de solvabilité de 18,5 % ; et enfin des capitaux propres qui s établissent à 1 809 M€ (1 631 M€ en 2020). Malgré la hausse conjoncturelle, le coût du risque est en baisse et passe de 39,6 M€ en 2020 à 2,9 M€ en 2021.

En termes de résultats commerciaux, la CECAZ a prouvé une fois de plus qu’elle est une banque de proximité au service de l'économie régionale. 17,4 Mds€ d'épargne lui ont été confiés en 2021. 16,4 Mds€ de crédits ont été distribués représentant 31800 projets de vie accompagnés, dont 8 600 projets immobiliers.

En ce qui concerne l’économie régionale, les crédits sont en hausse : +20,8 % pour les entreprises, +18,7 % pour les professionnels de l’immobilier et +12,9 % pour les professionnels.

Une banque qui sait séduire les clients mais aussi les collaborateurs avec 276 nouveaux collaborateurs dont 63 alternants.

?id=vWNAT308i8xQI573XrK5tEBIgaM7l02e

Un nouveau plan de stratégie musclé !

Le nouveau plan de stratégie porte le nom Offensive 22-24 et se veut conquérant, coopératif et innovant. La satisfaction client, l’affinitaire et la transition écologique en sont les priorités.

Dans ce sens, la CECAZ poursuit son investissement sur le réseau physique, avec l’ouverture de trois à cinq agences dans l’arrière pays, et le modèle digital inside. Dans le cadre de sa démarche affinitaire, la CECAZ envisage une nouvelle filière – santé - afin de devenir un acteur bancaire du secteur, de gagner en visibilité et d’augmenter les parts de marché.

Avec la CEPAC et Erilia, la CECAZ a créé Vilia, une foncière de logements intermédiaire, pour acquérir à court terme plus de 633 logements locatifs intermédiaires sur le territoire. Plus de 400 M€ seront investis sur quatre ans.

?id=SOqvVWhHFAedOI7VjfBmD4yRzVqybiXb

Une banque solidaire et mécène

Outre le sponsoring culturel et sportif, la CECAZ soutient de nombreux projets solidaires. 623 307€ ont été consacrés à la responsabilité sociétale des entreprises.

Ajoutons-y 17 projets micro crédit créasol accompagnés pour 824 000€ et plus de 100 000 € versés à 33 projets solidaires. Ces projets concernent le sport et la santé, tout ce qui touche le handicap et les personnes âgées (aidants, tutelle) et le développement durable.

Ecomnews - Adds