Ecomnews - Adds
Covid 19 : Comment répondre aux besoins de tests de la population ? Reportage chez IDvet à Montpellier
Par Fiona Urbain publié le 11 JUIN 2020 à 09:42
Le Président du Département de l’Hérault, Kléber Mesquida a rendu visite au laboratoire IDvet à Grabels qui a développé 3 tests pour le diagnostic du Covid-19 en huit semaines, sans un centime de subvention publique. Reportage.

Crée en 2004 par Philippe Pourquier, IDvet s’est spécialisée dans le développement et la production d’outils de diagnostic des maladies infectieuses animales et zoologiques. Aujourd'hui l'entreprise réalise 20 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont 80 % à l'international et emploie une centaine de personnes à Montpellier.

Un test "made in France" développé en un temps record

Quand le Covid 19 a commencé à se propager en Italie, les équipes d’IDvet se sont mobilisées pour développer en 8 semaines un test sérologique permettant de détecter les anticorps contre le Covid 19 chez l’homme.

Grace à ses 100 salariés, sa ligne de production et son infrastructure moderne, le laboratoire est capable de produire "entre 200 000 et 400 000 tests par jour pour répondre à la demande mondiale" explique Philippe Pourquier.

?id=kMFzzCIkG02GxfhbxRA2NoEJ9ttNrtNn

Une collaboration avec le CHU de Montpellier et l’EFS Occitanie

La mise au point du test s’est faite en interne, mais les équipe d’IDvet ont pu compter sur l’appui du CHU de Montpellier, via son centre de ressources Biologiques, et également grâce à l’apport de l’Etablissement Français du Sang Occitanie.

Ce kit de diagnostic offre des résultats « fiables et robustes » selon Loïc Comtet, responsable de la R&D. Ses performances répondent aux exigences définies par la Haute Autorité de Santé.

Plus de 100 000 tests ont déjà été offerts par la société à plusieurs laboratoires hospitaliers, ils vont permettre la réalisation des premières études de sous-prévalence locales pour connaitre la proportion de personnes qui a développé des anticorps et ainsi estimer son taux de diffusion dans certaines populations.

?id=45BiZH27ifJtfeRK9tMBcISWmrp9aRhI

Un partenariat entre LABOSUD et le SDIS pour lutter contre la propagation du virus

Le même jour, le Président du Département Kléber Mesquida a aussi fait une visite dans les laboratoires LABOSUD à Montpellier.

Le partenariat avec LABOSUD a permis la mise en place d’un Drive test dès le 25 mars pour tester les personnels du SDIS, de la sécurité intérieure (police, gendarmerie, douanes) ainsi que des agents exposés des collectivités territoriales. Plus de 300 tests PCR (dans le nez) et près de 1 000 tests sérologiques ont ainsi été effectués.

Avec l’ARS Occitanie et le Préfet de l’Hérault, le partenariat a également été à l’origine d’une campagne de dépistage dans les EPHAD du département : 2000 prélèvements ont été réalisés.

Depuis le 18 mai, les échantillons des agents du SDIS testés COVID positifs sont utilisés par le laboratoire pour le développement d’un test sérologique.

?id=FYSpo2eejJtd7sekyp6ICWVWYV1Z8DI8

Ecomnews - Adds