Ecomnews - Adds
Dalkia lance le 1er site « écoresponsable « dans le secteur de l’énergie
Par Denys Bédarride publié le 24 SEPT 2021 à 09:11
A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, Dalkia franchit un pas de plus vers la « sobriété numérique « avec un nouveau site internet écoresponsable en rupture. Dalkia en profite également pour lancer le #DLD, pour Date Limite de Disponibilité, sur les réseaux sociaux afin de promouvoir un usage plus responsable de ces outils de communication.

Dalkia veut donc sengager aujourdhui en faveur dun numérique plus responsable avec le lancement de son nouveau site internet peu consommateur d’énergie.

L’éco-conception de ce site repose sur 6 piliers :

  1. Un poids (en octets) de page et des flux réduits : Dalkia a limité le nombre de fichiers image, vidéo ou pdf intégrés sur chaque page pour réduire leur poids. Elle a également réalisé une compression spécifique des images et ajouté un traitement en bichromie avec un nombre de pixels faible.
  2. Un temps de chargement optimisé : la réduction du poids des pages et l’efficacité du code permettent à Dalkia de diminuer les volumes de requêtes vers les serveurs et donc les temps de chargement.
  3. Un nombre de pages divisé par 4 (hors offres d’emploi) avec des parcours simplifiés pour les utilisateurs.
  4. Des vidéos à la demande : Dalkia a banni le principe de la lecture automatique des vidéos et a limité leur nombre (-81 %).
  5. Un hébergement plus responsable : Dalkia a limité le nombre de serveurs (2 au lieu de 7) et le volume de sauvegarde. Le site est statique, les contenus ne sont actualisés qu'une fois par jour. L’architecture minimaliste permet de n’avoir à sauvegarder qu’un seul serveur, mais aussi de pouvoir éteindre le second tous les soirs et le weekend, soit près de la moitié du temps.
  6. Un site qui consomme peu d’énergie : Dalkia a développé le site de façon à optimiser son efficacité pour réduire son poids en octets et ainsi limiter l'énergie dépensée par les serveurs pour stocker les données et par les utilisateurs pour les consulter.

Une note EcoIndex a également été ajoutée à chaque page du site internet en toute transparence pour informer les internautes sur lempreinte carbone du numérique. Le site internet de Dalkia est ainsi passé dune note de E, à une note de A* (sur une échelle qui va jusqu’à G). Cela représente une baisse de 64 % des émissions de CO2 par rapport au site précédent.

Une accessibilité renforcée : Dalkia a souhaité ne faire aucun compromis sur laccessibilité des contenus aux visiteurs en situation de handicap avec 94 % des critères du référentiel général damélioration de laccessibilité (RGAA**) respectés.

Lengagement écoresponsable de Dalkia se retrouve sur ses réseaux sociaux avec lapparition du #DLD pour « date limite de disponibilité ». Cette date de péremption des posts permet de ne pas encombrer les serveurs et de gagner en énergie. Dalkia a ainsi divisé par 4,8 la quantité de posts sur ses réseaux sociaux.

Sylvie Jéhanno, Présidente-Directrice générale de Dalkia a précisé :

« En tant qu’internautes, nous connaissons mal la consommation d’énergie de ce que nous lisons, regardons ou écoutons... Pourtant, le numérique émet 4 % des gaz à effet de serre dans le monde, soit davantage que le transport aérien civil ! Pour agir collectivement et peut-être donner des idées à d’autres, nous avons décidé d’éco-concevoir notre site en cohérence avec les métiers de Dalkia qui accompagnent ses clients dans leur transition énergétique ».

Chiffres clés :

  • Le nombre de pages a été divisé par 4 entre l’ancien et le nouveau site
  • Une diminution de 64 % des émissions de CO2 par rapport à l’ancien site
  • Le nombre de posts sur les réseaux sociaux a été divisé par 4,8
Ecomnews - Adds