Ecomnews - Adds
EDF et Pôle Emploi se mobilisent en faveur de l’inclusion de publics éloignés de l’emploi pour répondre aux besoins de compétences de la filière énergie 
Par Denys Bédarride publié le 21 JAN 2022 à 09:26
Frédéric Toubeau, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes et Marc Simon-Jean, directeur action régionale d’EDF en Auvergne-Rhône-Alpes ont signé le 13 janvier 2022 une convention de partenariat régionale renforçant leur collaboration. Pôle emploi et le groupe EDF en région s’engagent ensemble en faveur de l’inclusion de publics éloignés de l’emploi, pour répondre aux besoins de compétences de la filière énergie.

Le groupe EDF est un employeur majeur en Auvergne-Rhône-Alpes avec 17 200 salariés. Ses activités (production d’électricité, ingénierie hydraulique et nucléaire, déconstruction d’installations nucléaires, vente d’énergie et de services) génèrent 35000 emplois supplémentaires dans la région.

En 2021, EDF a recruté près de 1 500 nouveaux collaborateurs (CDI et alternants) en Auvergne-Rhône-Alpes, avec une perspective d’augmentation de ces recrutements dans les années à venir. En effet, la transition énergétique nécessite des besoins accrus en ressources et compétences dans la filière « énergie ».

Employeur responsable et solidaire, EDF s’investit également dans de nombreuses actions d’insertion et d’accompagnement sur les territoires aux côtés des acteurs de la politique de l’emploi, des collectivités et du monde associatif. Dans le cadre du plan gouvernemental « 1 Jeune 1 Solution », les salariés du Groupe EDF sont fortement mobilisés via le mentorat à travers l’opération « un jeune, un mentor ».

Par cette convention, EDF et Pôle Emploi s’engagent à :

  • Agir en faveur de l’emploi et valoriser les métiers de la filière énergies (emplois techniques en tension: autour de la robinetterie, de la chaudronnerie et de l’électromécanique dans la production nucléaire; autour de la mécanique, de l’usinage et de la maintenance technique sur sites « éloignés » pour la production hydraulique ; emplois de technicien de maintenance en chauffage, ventilation et climatisation, poseurs de pompes à chaleur pour Dalkia et CHAM, deux filiales du groupe EDF).
  • Agir pour l’emploi des jeunes en alternance, dès leur sortie de formation, avec une volonté commune de recruter au moins un tiers des alternants issus des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) ou des Zones Rurales Revitalisée (ZRR).
  • Agir en faveur de l’inclusion. En Auvergne-Rhône-Alpes, le Groupe EDF et Pôle emploi porteront une attention particulière à la féminisation des métiers techniques ainsi qu’à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap ou les plus éloignées de l’emploi


Pour Marc Simon-Jean, directeur action régionale d’EDF, « la transition énergétique va nécessiter des besoins en compétences sur lesquels des difficultés de recrutement existent pour tous les industriels, en Auvergne-Rhône-Alpes comme sur le territoire national, pour nos partenaires comme pour les grands donneurs d’ordre. Il s’agit de compétences clés pour répondre aux enjeux de la production nucléaire, hydraulique et pour poursuivre notre développement dans les énergies renouvelables et les services énergétiques. Pour relever ce défi, nous ne réussirons qu’avec des partenaires forts tels que Pôle emploi à nos côtés ».


«Les équipes de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes seront pleinement mobilisées pour accompagner le Groupe EDF dans ses recrutements notamment au regard d’un contexte marqué par de fortes tensions sur le marché du travail. Nous renforcerons particulièrement notre action auprès des publics les plus fragiles, des demandeurs d’emploi de longue durée et des jeunes. Ainsi, avec une approche des recrutements par les compétences, nous favoriserons l’accès à des profils diversifiés », souligne Frédéric Toubeau, le directeur régional Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes.

Ecomnews - Adds