Ecomnews - Adds
Entrepreneuriat étudiant : L'Université de Corse soigne ses pépites
Par Fiona Urbain publié le 25 NOV 2019 à 09:51
Le pôle Pépite Corse co-créé par l'Université de Corse a pour objectif de guider les étudiants qui souhaitent s'orienter vers le monde de l’entreprise. Depuis 2014, il a accompagné la création de 68 entreprises et 6300 étudiants ont été sensibilisés à l’entrepreneuriat.

Diffuser la culture entrepreneuriale auprès des étudiants

Depuis la création du Pôle PEPITE Corse, en mars 2014, l'Université de Corse aide les étudiants qui portent un projet d'entreprise à franchir le pas.

« Notre ambition est de les mettre dans les meilleures conditions possibles pour leur permettre de développer leur projet, explique Nathalie Lameta, maître de conférences en entrepreneuriat et chargée de mission « PEPITE Corse » à l'Université de Corse. Cela peut concerner tout type d'entreprise, du projet artisanal innovant à celui d'une start-up qui a vocation à lever plusieurs millions d'euros de fonds ».

Le rôle du pôle PEPITE ?

Aiguiller dans tous les domaines, du marketing au financement, en passant par les aspects les plus techniques et la mise en réseau, les étudiants qui ont fait le pari de se lancer dans l’entrepreneuriat.

Depuis 2014, 6 300 étudiants de l'Université de Corse ont été sensibilisés à l'entrepreneuriat dans le cadre d'enseignements intégrés à leur formation et 76 entreprises ont été créées ou reprises.

?id=tq1VB6shS1phPZccvO2GHdoYpa800tmj

Un statut d'étudiant-entrepreneur

« Le statut d’étudiant entrepreneur offre la possibilité aux étudiants de substituer leur stage par la construction de leur projet entrepreneurial, et de bénéficier de l'appui logistique de l'Université de Corse » précise Nathalie Lameta.

Pour les étudiants qui souhaitent bénéficier d’un accompagnement plus poussé, l’Université de Corse a également mis sur pied un diplôme d’établissement « Etudiant-Entrepreneur » (D2E) en 2016.

Au total, 250 étudiants ont été diplômés en entrepreneuriat depuis cinq ans et ont bénéficié d'un lieu dédié, le Palazzu Naziunale, à Corte, dans lequel un espace de coworking et un Fablab universitaire sont à leur disposition.

La mise en réseau, point fort du dispositif

En l'espace de deux ans, Pierre Ridolfi, jeune diplômé d'un Master en sciences de l'information et de la communication a implanté à Speloncato un espace de travail partagé, Imaginà coworking, ouvert en novembre 2018 dans une ancienne ruine retapée par la mairie. Objectif : créer un outil collaboratif et innovant pour répondre aux nouveaux enjeux de l'augmentation du nombre de travailleurs indépendants et de la flexibilité des entreprises, notamment en milieu rural.

« Le statut d'étudiant-entrepreneur m'a permis d'avoir les mains libres et les soutiens nécessaires pour conduire mon projet, souligne Pierre Ridolfi. Cela m'a mis dans le bain directement en me donnant la possibilité d'aménager mon emploi du temps et de bénéficier du réseau d'acteurs de l'Université ».

Cette logique de mise en réseau est d'ailleurs l'un des points forts du dispositif. Le Pôle PEPITE Corse peut en effet compter sur le soutien financier et logistique d'une vingtaine de partenaires issus du monde économique insulaire pour accompagner ses étudiants : organismes publics, entreprises, chambres consulaires, acteurs de la formation...

?id=eTVDVZj4yIxheUYAwoQzX5ihghGYZZKB

© Photos : Université de Corse

Ecomnews - Adds