Ecomnews - Adds
Gers : La boulangerie Baland veut devenir la première chaîne française de restauration rapide 100 % bio
Par Redaction publié le 25 AOÛT 2020 à 08:50
Implantée à Gimont, dans le Gers, la boulangerie Baland part à la conquête de l’hexagone. Portrait.

La jeune entreprise gersoise a fait un pari fou : celui de devenir la première chaîne de boulangerie et de restauration rapide 100 % bio en France.

Née à Gimont dans le Gers, l’entreprise mise sa réussite sur l’association entre l’excellence de la boulangerie traditionnelle française et la restauration rapide, mais élaborée avec des matières premières locales, 100 % bio, certifiées « Ecocert » et vendues le plus près possible des prix du conventionnel.

« A l’heure où se nourrir vite et bien est devenu un défi quotidien dans nos vies chronométrées, nous souhaitons proposer des repas pris sur le pouce, mais bio, sains et basés sur les circuits courts », défend Cyril Baland, créateur, avec sa femme Karine, de la boulangerie.

Aujourd’hui, « Baland & Co » dispose d’un vaste laboratoire de production de 1 000 m2, installé à Gimont qui emploie huit et bientôt neuf salariés, mais aussi d’un magasin à Auch et à Tarbes.

Profondément ancrés dans le Gers, Cyril et Karine Baland s’attachent à valoriser le savoir-faire gastronomique du territoire et les producteurs locaux. Ils ont ainsi créé la société TG d’Oc pour sécuriser leur filière d’approvisionnement – principalement dans les blés de meunerie – et offrir des débouchés commerciaux aux agriculteurs locaux.

« Notre projet est une aventure collective, humaine, basée sur des hommes et des femmes qui travaillent, des éleveurs, des agriculteurs. Le Gers est le premier département bio de France et dispose de 70 000 ha de Surface Agricole Utile Bio. Inutile d’aller chercher plus loin », assure encore Cyril Baland.

Aujourd’hui, le groupe Baland & Co souhaite élaborer de nouvelles gammes de produits, et notamment des pâtes made in Gimont. Cette nouvelle année sera aussi placée sous le signe de l’ouverture de trois nouveaux magasins : dans le centre d’Auch, mais aussi à Ramonville et à Seysses.

Avant de poursuivre l’aventure à Annecy en 2021. D’ici les trois prochaines années, Cyril et Karine Baland veulent ouvrir entre 10 et 12 magasins. Et exporter partout en France, le savoir-faire des producteurs et des éleveurs gersois.

Source : CCI Occitanie

Ecomnews - Adds