Ecomnews - Adds
Gironde : Le Département s'engage au côté d'Orange pour le plan Haut Méga
Par Guillaume Ptack publié le 06 JUIN 2018 à 09:00
Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde, et Stéphane Richard, PDG du groupe Orange ont signé l'acte officiel relatif à la délégation de service public pour le déploiement du plan Gironde Haut Méga. En présence notamment de Laurence Harribey, sénatrice de Gironde et Matthieu Rouveyre, vice-président du conseil départemental, la signature a pris place au technopole Montesquieu de Martillac. Le chantier, d'une ampleur inédite, devrait raccorder en 6 ans les 410 000 foyers girondins à la fibre optique.

Le plus grand chantier numérique de France

Plus grand chantier numérique de France, l'installation de 28 800 km de fibre optique permettra de couvrir 9375 km², soit la quasi-totalité de la surface du département (10 725 km²). Le coût total du chantier est de 669 millions d'euros, dont 93 millions de financements publics.

Une économie substantielle par rapport aux 231 millions d'euros prévus initialement. Parmi les bénéfices escomptés du chantier, la création d'emplois : ce sont ainsi 500 emplois directs, et environ 4 000 indirects qui devraient être créés.

L'intégration de la clause d'insertion professionnelle dans le marché devrait également permettre de proposer 178 000 heures d'insertion et 31 549 heures de formation à des personnes éloignées de l'emploi.

?id=wRALvh8roTerZUDWljK7mcjIYFDmacMz

Des négociations réussies

Cette journée, est “ une victoire” pour Stéphane Richard. “Je suis fier de la confiance que nous témoigne le département de la Gironde. Orange se positionne comme un leader de niveau mondial sur le projet de la fibre optique. Nous avons à la fin de l'année dernière déjà connecté 26 millions de foyers en Europe.

Jean-Luc Gleyze a salué les gages de fiabilité apportés par l'opérateur, et la réussite des négociations : "Au travers de la négociation de cette délégation nous avons réussi à améliorer considérablement les objectifs fixés : nous déploierons la fibre en 6 ans contre les 10 prévus initialement, nous raccorderons l'ensemble des foyers girondins, au lieu de la moitié, et le coût pour la collectivité est passé de 231 à 93 millions d'euros."

?id=xAtRN81fZGqVJ6zZgDXJdRqVHtm1Lb7g

Ecomnews - Adds