Ecomnews - Adds
Haute-Garonne : 20 millions d’euros investis d’ici 2021 pour moderniser les stations de ski
Par Fiona Urbain publié le 10 JAN 2020 à 08:00
Créé en 2018 à l’initiative du Conseil Départemental, le syndicat mixte Haute-Garonne Montagne met en œuvre un vaste programme d’investissements destiné à moderniser les stations de montagnes haut-garonnaises.

Améliorer la neige de culture

« Une première phase d’investissements, d’un montant de 4,8 millions d’euros, a consisté à améliorer le réseau de neige de culture », indique Maryse Vezat-Baronia, Vice-présidente du Département en charge du tourisme.

Le Mourtis et Luchon-Superbagnères ont ainsi bénéficié de l’installation de nouvelles pompes en salle des machines, ainsi que de nouveaux enneigeurs. Une solution efficace face à l’enneigement tardif des stations constaté ces dernières années, qui a permis aux skieurs de dévaler les pentes pyrénéennes dès le mois dernier.

Des forfaits harmonisés

« Nous avons également modernisé le système de billetterie sur l’ensemble des trois stations », explique Maryse Vezat-Baronia. Désormais, toutes disposent d’un système « mains-libres » : la garantie d’une plus grande rapidité d’achat et d’une circulation simplifiée sur les domaines skiables.

Les clients de Luchon-Superbagnères, du Mourtis et de Bourg d'Oueil, pourront désormais commander leurs forfaits directement en ligne ou sur bornes, en station.

Haute-Garonne Montagne a souhaité proposer une offre tarifaire harmonisée ainsi que de nouvelles formules adaptées aux besoins de la clientèle. « Avant, on passait une semaine à la montagne et on skiait tous les jours de 9 heures à 17 heures, souligne Didier Cujives, Président de Haute-Garonne Tourisme. Désormais les séjours sont plus courts, mais aussi plus fréquents. »

Le nouveau « forfait 3 stations » offre la possibilité aux clients d’accéder aux trois domaines skiables de manière illimitée tout au long de la saison pour un tarif unique.

Des avantages ont aussi été mis en place afin de favoriser l’accès du ski pour tous avec la gratuité pour les moins de six ans et les plus de 65 ans, et des réductions pour les personnes en recherche d’emploi.

« Depuis 2015, nous mettons tout en œuvre pour restructurer nos stations et assurer leur avenir. Plus de 20 millions d’euros vont être investis d’ici 2021 pour moderniser les équipements, dont 15 millions pour remplacer les télécabines de Luchon » assure Maryse Vezat-Baronia

Source : Département de la Haute-Garonne

Ecomnews - Adds