Ecomnews - Adds
Haute-Garonne : Feu vert pour Naio Technologies qui va commercialiser ses robots agricoles de grande taille 
Par Robert Fages publié le 15 JAN 2022 à 09:00
Après 10 ans d’existence, Naïo Technologies consolide son statut de leader de la robotique agricole en étant la première entreprise au monde à certifier ses robots agricoles de grande taille pour fonctionner sans supervision dans les champs dès le printemps 2022

Naio, jeune entreprise spécialisée dans la robotique agricole, basée à Escalquens, près de Toulouse en Haute-Garonne vient de recevoir la certification pour ses robots Dino, dédié au désherbage des légumes en planches et Ted, dédié au secteur viticole.

Les deux robots sont désormais en capacité de travailler en toute autonomie sans aucune surveillance humaine.

« La véritable autonomie, celle demandée par nos clients, c’est de pouvoir laisser le robot travailler tout seul dans un champ pour se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée », explique Matthias Carrière, Responsable pôle Commercial et Clients.

L’enjeu c’est de déléguer une tâche, simple et répétitive, à son robot comme vous laissez un robot aspirateur ou un robot tondeuse effectuer son travail » explique Matthias Carrière, responsable pôle Commercial et Clients. Forte de son expérience de 10 ans dans l’automatisation du désherbage mécanique, Naïo Technologies est à présent en passe de rendre totalement autonome au champ sa flotte de robots agricoles.

« Nous attendions impatiemment cette certification et c’est chose faite. Après 5 années de recherche et de développement et 2 demandes de brevets déposées, Dino et Ted s’équipent de systèmes de sécurité leur permettant de fonctionner sans surveillance dans toute l’Europe dès le printemps 2022. Et cela n’a pas été chose facile. Du fait de leur poids et leur vitesse, ils sont par nature potentiellement plus dangereux. Afin de respecter la Directive Machine Européenne, et répondre à la demande de nos clients en termes d’utilisation de nos robots sans surveillance, il a fallu redoubler d’efforts. Nous avons créé de tous nouveaux systèmes de sécurité d’une grande fiabilité qui répondent spécifiquement aux contraintes du monde agricole » poursuit Matthias Carrière.

Et Cédric Seguineau, Responsable Qualité, Sécurité et Environnement chez Naïo Technologies de préciser :

« Avec l’autonomie, de nouveaux risques apparaissent qui ne sont pas formellement identifiés dans la réglementation actuelle. Nous avons dû repartir d’une feuille blanche, refaire nos analyses de risque et inventer des dispositifs particuliers pour gérer notamment les deux risques majeurs : entrer en collision avec une personne, et sortir de la zone de travail autorisée."

"C’est un travail de plusieurs années avec les équipes d’ingénierie et des spécialistes de la sécurité qui ont permis de répondre techniquement à ces enjeux tout en garantissant la fiabilité de nos robots ».

?id=n39UoN2tXH7akWDVafpReEcAuUmKH2AV

L’objectif principal des robots est de réaliser un travail de qualité en toute autonomie.

Dans ce but, ils sont connectés en 4G afin de pouvoir remonter des données directement depuis le champ, permettant de surveiller en temps réel, une ou plusieurs machines et d’avoir l’historique des travaux réalisés sur les parcelles.

Ecomnews - Adds