Ecomnews - Adds
Haute-Savoie : Quel bilan pour la CCI avant les élections ?
Par Noémie Bouisset publié le 02 JUIL 2021 à 09:51
À la fin de son troisième mandat à la présidence de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Haute-Savoie, Guy Métral affiche un bilan positif des objectifs fixés en 2017.

Sur les sept objectifs principaux que s’était fixée la Chambre de Commerce et d’Industrie Haute-Savoie en 2017, quatre ont été atteints voire même dépassés à la fin juin 2021.

La CCI a accueilli 18 100 créateurs ou repreneurs, soit la proportion souhaitée en début de mandat. Elle a formé 12 000 dirigeants, salariés et jeunes, traité 180 000 formalités et a compté 18 200 participants à ses événements. Trois objectifs dépassés.

Trois autres n’ont pas été accomplis, mais de peu. 500 réunions d’informations ont été organisées, soit 70% du nombre prévu. Concernant les rendez-vous en entreprise, 78% ont pu être organisés.

Le nombre d’entreprises accompagnées atteint 16 875, soit 94% de ce que la CCI avait prévu. « Tout ce qui n’a pas été rempli, n’a pas été rempli à 100% à cause du covid. Des problèmes sanitaires qui font qu’on a du limiter le présentiel. Par contre on s’est engagé sur du digital », précise Guy Métral, président sortant de la CCI Haute-Savoie.

?id=AOzdCCr1yaSaFLejq3ksfbDwBwxbsxEu

Renforcement de la place de la CCI Haute-Savoie dans le territoire

Dès 2017, l’organisme a déployé la loi NOTRe, la nouvelle organisation territoriale de la République ayant pour objectif de confier de nouvelles compétences aux régions et de redéfinir les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale.

Ensuite, la loi PACTE en 2019 a permis de renforcer les fonctions et de renouveler le modèle économique de la CCI Haute-Savoie. Elle a ainsi pu fonctionner avec une optique d’entreprise : en fixant des objectifs pour son développement économique et en publiant ses bilans d’activité en fin d’année.

La CCI a, plus récemment, fait face à une trajectoire financière imposée à la baisse, divisée par deux, par le gouvernement pour 2019-2022. Soit 4 millions d’euros contre 8 millions. Une tendance à la baisse qui avait déjà été observée depuis 2013. La CCI a donc réadapté ses missions selon son budget.

La crise sanitaire a également bouleversé l’organisation de la CCI tout en lui permettant de servir de soutien aux entreprises et de propulser sa transformation digitale. Selon le prévisionnel 2021, la majorité de 56% du budget est dédiée à l’appui aux entreprises.

Les différentes actions accomplies depuis 2017

En termes d’entrepreneuriat, 14 000 porteurs de projets ont été conseillés dans le cadre de prestations soit individuelles soit collectives. 550 créateurs et/ou repreneurs d’entreprise ont effectué les stages mis en place, « 5 jours pour entreprendre » et « 5 jours pour reprendre ». 60 futurs dirigeants ont également pu bénéficier d’une formation d’un an avec l’École des Managers.

Au niveau de l’accès à l’international, 3 000 entreprises ont été accompagnées dans leur projet d’export, et 2 150 dirigeants et salariés ont été formés aux langues étrangères.

La CCI Haute-Savoie s’est aussi investie dans le développement de l’économie de proximité et le tourisme en accompagnant en tout 4 800 commerçants, professionnels du tourisme et services. 2 200 commerçants ont été accompagnés pour améliorer leurs performances commerciales et 1 000 pour leur transformation digitale. Des partenariats ont également été développés avec les différents acteurs des secteurs sur le territoire.

L’industrie a une place importante dans le département. L’organisme a pu accompagner 8 600 industriels et prestataires de services aux entreprises. Encore une fois, la CCI a apporté son soutien notamment dans les transformations numériques et environnementales des entreprises.

La formation est aussi un des secteurs d’activité les plus importants de la Hauute-Savoie. La CCI compte 1 500 contrats d’apprentissage enregistrés, 300 jeunes formés en alternance en moyenne et 2 180 dirigeants et salariés formés chaque année.

Selon Guy Métral, les principaux axes de développement et d’action pour la CCI, dans les années à venir sont « le digital et le numérique, l’international et la formation ». Ce, afin de faire davantage grandir le territoire et de poursuivre les actions lancées et menées par la CCI Haute-Savoie lors de ce mandat 2017-2020.

Ecomnews - Adds