Ecomnews - Adds
Haute-Savoie : Quelle est la place de la CCI dans le développement du département et de la région ?
Par Noémie Bouisset publié le 08 JUIL 2021 à 09:28
L’Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région de France, riche de son territoire alliant forêt, montagne et divers secteurs d’activité. En Haute-Savoie, ces caractéristiques sont réunies et porteuses, autant à l’échelle départementale que régionale.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Haute-Savoie est la deuxième CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes en nombre de ressortissants avec 49 000 établissements. Avec un territoire enrichi notamment des secteurs industriel et touristique, le département a un potentiel de développement important, selon Guy Métral, président de la CCI Haute-Savoie.

Le département compte 10 000 nouveaux arrivants chaque année et 4 000 créations d’entreprises par an. En termes de chiffre d’affaires et d’exportation à l’international, l’industrie est le premier secteur, avec environ 600 entreprises, suivie du tourisme, qui génère de l’activité pendant les quatre saisons de l’année. Mais il faut savoir que tous les domaines sont actifs en Haute-Savoie, dont les services, le commerce et le bâtiment.

La CCI sert d’acteur de proximité pour répondre aux besoins de ces entreprises. Depuis l’arrivée de Guy Métral, elle a fonctionné avec une optique d’entreprise : se fixant des objectifs et publiant ses bilans d’activité en fin d’année. « Ça a permis de mettre de côté ou d’arrêter les activités et actions qui n’étaient pas utiles, et d’optimiser celles qui favorisaient le développement économique de la CCI », explique Guy Métral.

?id=31niGF2RAynnNxpF8UxOKAExtfbrmepM

Les domaines porteurs pour le développement économique du territoire

En première place, le numérique et le digital. « S’il y a des investissements à faire, c’est sur le digital et le numérique. Forcément ils vont se décliner ensuite sur des formations et des compétences qui vont faire évoluer les entreprises » explique Guy Métral.

Sur ces cinq dernières années, la CCI a organisé stages, formations et prestations autant pour former que pour conseiller les jeunes, salariés ou dirigeants d’entreprise. Le président de la chambre insiste sur le fait que « la formation, c’est là où il faut aller. C’est un moyen d’adapter et de renouveler les compétences selon les attentes des entreprises ».

Sur ces cinq dernières années, la CCI Haute-Savoie a enregistré 1 500 contrats d’apprentissage et formé 2 180 dirigeants et salariés par an

L’international est un dernier aspect porteur pour le territoire. « Il faut se diversifier, il faut aller vendre ailleurs », et conseiller les entreprises pour qu’elles y parviennent, selon Guy Métral. La CCI Haute-Savoie a accompagné 3 000 entreprises dans leur projet d’export et formé 2 150 dirigeants et salariés aux langues étrangères sur ces cinq dernières années. En moyenne, 600 entreprises par an ont été individuellement accompagnées.

Ces trois domaines se croisent et peuvent être développés simultanément par la CCI et ses collaborateurs et partenaires. Ce, afin de faire grandir et évoluer le département, notamment à l’échelle régionale.

Ecomnews - Adds