Ecomnews - Adds
Villeurbanne : Axel’One Campus au service de l’industrie chimique
Par Zoé Favre d'Anne publié le 25 AVR 2018 à 09:00
Après Solaize et Saint-Fons, Axel’One, la « plateforme d'innovation collaborative dédiée au secteur chimie-environnement » a inauguré ce 23 avril un nouveau site localisé en plein cœur du campus universitaire de la Doua, à Villeurbanne. Axel’One Campus sera ainsi consacré à la recherche fondamentale et se positionne en amont des deux autres sites qui, eux, sont plus spécialisés dans les matériaux et les procédés.

Axel’One est une association loi 1901, fondée en 2011 par des acteurs industriels, des laboratoires académiques (CNRS, CPE, Adisseo, Elkem Silicones, ENS, IFP Energies Nouvelles, INSA, Solvay, Suez et Lyon 1) et les collectivités locales dans le but de favoriser le lien entre la recherche et l’innovation et valoriser l’industrie chimique de la région.

Axel’One héberge et accompagne des projets R&D (recherche et développement) et des TPE/PME dans le domaine de la chimie.

?id=ktKeA1CfHV6SsahPSGdqbwogXkAD4tNc

Ces projets sont répartis sur les trois sites : Axel’One PPI (procédés innovants à Solaize), Axel’One PMI (matériaux innovants) à Saint-Fons, et le dernier né, Axel’One Campus (recherche fondamentale) à la Doua.

Ce dispositif orienté vers la recherche fondamentale se veut comme un chaînon facilitateur de l’industrialisation, intervenant au premier niveau de la triade « Recherche-Transfert-Industrie ».

Axel’One Campus propose ainsi 3 plateaux technologiques :

  • Réaction et catalyse
  • Matériaux composites et polymères
  • Transformation des matériaux avec notamment l’impression 3D biologique.

La structure héberge 40 projets de recherche, principalement issus des membres fondateurs académiques de l’association.

Au total, l’ensemble du projet Axel’One Campus représente un investissement de 6,5 millions d’euros, dont 4,24 millions d’euros financés par la Métropole de Lyon, 1,75 millions d’euros par la Région et 160 000 euros par l’État dans le cadre du Pacte métropolitain.

Pour David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon, Axel’One Campus représente un « outil exceptionnel » pour l’industrie chimique et la Vallée de la Chimie.

Ecomnews - Adds