Ecomnews - Adds
Initiative : L’opération « Les paniers partagés du Pays d’Arles » a commencé et ce pendant 4 semaines
Par Denys Bédarride publié le 28 AVR 2020 à 09:38
Cette initiative est impulsée par le PETR du Pays d’Arles (copilote du PAT) en partenariat avec, ACCM (Communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette), CCVBA (Communauté de communes Valée-des-Baux-Alpilles) et Terre de Provence Agglomération. Appelée « Les paniers partagés du Pays d’Arles », l’opération vise à fournir un panier de produits locaux composés de fruits, légumes et riz aux personnes en difficulté. Ces paniers sont achetés par les collectivités aux producteurs du territoire.

Elle mobilise, dans un premier temps, la Sous-Préfecture, la Chambre d’agriculture, les communes d’Arles, Tarascon, Fontvieille, Châteaurenard, Barbentane et Orgon au travers de leurs directions à l’action sociale et leurs CCAS, les Maisons départementales de Santé, mais aussi, et surtout des opérateurs de l’aide alimentaires actuellement sur le terrain au quotidien, (Secours Populaire, Croix Rouge et association Les Paniers solidaires).

Cette opération solidaire s’inscrit dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial, PAT (en co- pilotage avec la Métropole Aix-Marseille-Provence), déclinaison territoriale d’une politique publique de l’alimentation en faveur de la consommation d’une production locale de qualité, par le plus grand nombre.

Appelée « Les paniers partagés du Pays d’Arles », l’opération vise à fournir un panier de produits locaux composés de fruits, légumes et riz aux personnes en difficulté. Ces paniers sont achetés par les collectivités aux producteurs du territoire.

L’opération « Les paniers partagés du Pays d’Arles » a démarré. Elle prévoit de se déployer sur plusieurs communes du Pays d’Arles.


Le PETR et les intercommunalités ont initié depuis quelques mois un travail pour renforcer l’accès aux produits locaux pour les plus démunis aux côtés des CCAS et des acteurs de l’aide alimentaire.

Le concept des paniers partagés du Pays d’Arles est né d’un travail collectif autour du Projet Alimentaire Territorial, afin de répondre en urgence à la précarité renforcée de certains ménages par la crise du Covid19.

A terme, les bénéficiaires ciblés repérés par les acteurs sociaux et de l’aide alimentaire (CCAS, Secours Populaire, la Croix rouge, les Paniers solidaires...).


Les paniers partagés du Pays d’Arles interviennent en complément aux colis alimentaire distribués par les structures de l’aide alimentaire, et à ceux distribués aux personnes répertoriées par les CCAS.

Les bénéficiaires sont identifiés par un système commun de calcul, qui permet de déterminer leur « reste à vivre ». Les structures d’aide alimentaire bénéficient également d’un accompagnement des institutions et des citoyens (locaux de stockage, mobilisation de bénévoles, élaboration de recettes de cuisine...).

Dans un premier temps, ce sont près de 350 paniers paysans composés de fruits et légumes frais locaux de saison, (au maximum en agriculture raisonnée ou bio) complétés par des légumes secs et du riz de Camargue.

Ces paniers sont confectionnés et livrés par des producteurs du Pays d’Arles aux acteurs de l’aide alimentaire qui se chargeront de les distribuer aux bénéficiaires, en même temps que leurs colis.

Dans un second temps, et dès la semaine suivante si possible, il est prévu d’élargir le nombre de bénéficiaires en situation de très grande précarité de deux façons :

  • En élargissant l’intervention d’autres structures d’aide alimentaire, ainsi qu’à l’ensemble des CCAS sur tout le territoire du Pays d’Arles.
  • En élargissant aux familles les plus impactées par la crise du Covid 19 notamment les familles très précaires dont les enfants ne bénéficient plus du repas de la cantine, mais aussi les publics jeunes et âgés isolés, étudiants, ou personnes en fin de droits.

Ecomnews - Adds