Ecomnews - Adds
Isère : ADN Skis invente le ski entièrement recyclable
Par Redaction publié le 03 JAN 2022 à 09:00
Le MET21, 1er concours de start-ups organisé par Courchevel sur les thèmes : Montagne, Ecologie et Technologie, s’est tenu les 10 et 11 décembre. C’est le projet Isérois ADN SKIS qui remporte la compétition.

Camille Lambert à tout juste 27 ans, un beau passé de skieuse derrière elle, s’est lancée un défi : imaginer un ski entièrement recyclable. C’est porté par sa passion du ski et l’amour des montagnes que depuis 3 ans, avec son équipe, elle se penche sur les questions du recyclage des matières composites du ski pour que celui-ci respecte l'environnement, de sa fabrication à sa fin de vie.

En effet, actuellement certaines colles ou résines notamment utilisées dans la fabrication des skis, sont très difficiles à recycler voire pas recyclables.

Chaque année, cela entraine des flux de déchets importants, pouvant s’apparenter à 30 Airbus A 320 ou 1 500 000 bouteilles d’eau en plastique qui sont jetés ou enfouis sous la terre. Une catastrophe pour l’environnement.

Face à ce constat, ADN SKIS ambitionne de créer un ski où chaque matériau pourra être recyclé et revalorisé.

ADN pour Adaptable, Durable et Novateur ! Une première phase de prototypage du projet et la plus importante : la séparation des matières qui composent le ski (pour recyclage) vient d’être entérinée. C’est une énorme avancée pour le projet, qui valide le concept du projet ADN SKIS.

Ce projet a fait sens auprès des jurés qui voient là l’opportunité de limiter l’impact environnemental de près des 263 000 paires de skis jetées chaque année.

Et c’est pour permettre à ADN SKIS d’aller plus loin que la start-up s’est vue récompensée d’un chèque de 30 000 € qui devrait permettre de réaliser des prochains ski tests durant l’hiver 2022.

Ecomnews - Adds