Ecomnews - Adds
UIMM Occitanie LR : la Station M va proposer des formations sur-mesure
Par Johanne Eva Desvages publié le 15 OCT 2018 à 12:00
Fédérer de nouvelles entreprises, proposer des formations toujours mieux adaptées aux besoins des employeurs et créer un FabLab ; tels sont les objectifs de l'UIMM Occitanie LR, réunie en assemblée générale le 9 octobre dernier dans son centre de Baillargues, près de Montpellier. Reportage au coeur du réseau des chefs d’entreprise de l’industrie.

Les interventions se sont enchaînées tout au long de la soirée. Devant une salle comble, les membres du Codir de l'Union des industries et des métiers de la métallurgie ont dressé le bilan de l'année 2017 dans leurs services respectifs. Mais ils ont surtout évoqué l'avenir, car l'UIMM Occitanie LR est en pleine mutation.

Ne parlez plus du pôle de Baillargues et de son CFAI, dites "Station M". C'est une petite révolution ; tout est aujourd'hui centralisé. La "Station M" regroupe désormais l'ensemble des structures de l'UIMM et ses 90 collaborateurs. S’il souhaite fédérer les entreprises, l'UIMM a d’abord décidé d’uniformiser son organisation façon « PME ».

« Nous avons des projets en interne pour nous réorganiser et fonctionner comme une organisation réactive à l'image d'une PME » précise Simon Philibert, secrétaire général de l'UIMM Occitanie LR.

"Je souhaite qu’on soit en adéquation avec les nécessités des entreprises "

L'UIMM Occitanie LR a pour objectif d'atteindre 30% supplémentaire de chiffre d'affaires d'ici 3 à 5 ans. Elle devra ainsi convaincre les entreprises du territoire. « Nous devons les conquérir et fidéliser nos adhérents actuels. Nous devons aussi développer nos services » ajoute le secrétaire général.

?id=8I6HXoUOxtb56Kq6X6h5dJGaoK7rTogx

Pour comprendre et répondre à leurs besoins, l’UIMM Occitanie LR a tenu compte d’une étude de terrain menée auprès de 150 dirigeants. « On est aussi à leur écoute » précise son président Luc Martin, qui met un point d'honneur à s'aligner « avec les nécessités des entreprises ».

« La réforme de la formation arrive, les besoins des adhérents changent, la digitalisation est omniprésente et nous devons nous adapter à l'ensemble de ces paramètres » ajoute le dirigeant.

Désormais au Pôle Formation de Baillargues, les entrées se feront "sur-mesure" et en instantanée. La méthode de formation est également en train de changer pour s'adapter à la réforme : « Nous formons les apprenants à des compétences pour les entreprises plutôt que de les former aux diplômes » explique Simon Philibert.

Un Fab Lab à l'UIMM de Baillargues

L'UIMM Occitanie LR s'est progressivement dotée d'outils de fusion laser, d'impression et fabrication 3D métallique. Avec ces machines dernier cri, s'adaptant aux nouveaux usages de la métallurgie, l'UIMM intégrera bientôt une compétence en industrie du futur et performances industrielles.

La grande nouveauté est aussi l'arrivée d'un FabLab, porté avec la Région Occitanie, "qui va consister à accompagner des porteurs de projets industriels". Il pourra s'agir de PME, ETI ou start-up du territoire.

Les chiffres clés de 2017

  • 436 apprentis
  • 82% de taux de réussite sur l’ensemble du Pôle Formation
  • 98% de réussite pour les Licences Pro
  • Hausse de 17% du chiffre d'affaires par rapport à 2016
  • 666 visites entreprises
  • 80% d'insertion professionnelle dans les 6 mois suivant la fin de la formation (dont 33% dans les entreprises où les apprenants ont fait leur apprentissage)

Depuis, l'UIMM Occitanie LR a dépassé les 500 apprentis.

Ecomnews - Adds