Ecomnews - Adds
Comment transformer l'Homme pour qu'il soit le plus compétitif ? C'est la grande question du transhumanisme
Par Fiona Urbain publié le 22 NOV 2018 à 09:00
Ecomnews sort de son cadre habituel pour un entretien spécial avec Christophe Habas, neuroradiologue et Ancien Grand Maître du Grand Orient de France de 2016 à 2018 venu à Montpellier donner une conférence sur le transhumanisme, à l’invitation de l’association « Les amis de Georges Frêche », l'ancien Maire de Montpellier. Interview exclusive !

Le transhumanisme est un courant philosophique international qui prône l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer la condition humaine, notamment par l'augmentation des capacités physiques et mentales des humains.

Un mouvement libertaire

« Le transhumanisme c’est laisser à chacun des individus la liberté de reconfigurer son corps pour accroitre ses capacités, allonger la durée de vie et diminuer la souffrance » explique Christophe Habas.

« Il s’agit d’utiliser tous les outils de la science, des biotechnologies, des manipulations génétiques, de l’implantation de prothèses dans le corps ou à l’intérieur du cerveau pour réaliser une hybridation entre l’homme et la machine qui va lui permettre d’augmenter ses capacités physiques (Oscar Pistorius) ou encore d’avoir une mémoire, une attention, des capacités de calculs augmentées. »

?id=kUHxNF3FEogLaTOFKMRilzlbkW2rCWsT

Un problème éthique

« Jusqu’ou pouvons-nous aller dans cette transformation du corps ? L’humanité restera t’elle encore l’humanité ? Les transhumanistes pensent que l’humanité n’a pas de définition, donc qu'on peut la transformer ad libitum pour éradiquer la mort, la maladie et accroitre ses capacités. »

« Ces technologies seront-elles partageables par tous ? N’y aura t’il pas des inégalités sociales qui se creuseront ? La société sera t’elle gouvernée par des algorithmes et un hyper-libéralisme ? »

Voilà de nombreuses questions qui risquent de changer en profondeur nos sociétés.

Ecomnews - Adds