Ecomnews - Adds
Lot et Garonne : La Fraise Label Rouge prépare le début de la saison après une année 2020 impactée par la crise de la Covid-19
Par Fiona Urbain publié le 18 FEVR 2021 à 09:18
Le mois de mars arrive à grand pas et dans son sillage les Gariguettes et Ciflorettes, deux variétés de fraise Label Rouge. Un début de saison attendu par l’ensemble de la filière, suite à la crise de 2020 et de son impact sur le secteur.

Nous sommes encore au cœur de l’hiver et pourtant la saison des fraises françaises Label Rouge ne va pas tarder à arriver. Dès le début du mois de mars, le fruit préféré des français fera son grand retour sur les étals des marchés et des supermarchés. D’abord avec la Gariguette et la Ciflorette, puis en avril avec la Charlotte.

Un retour attendu par l’ensemble de la filière qui mise sur une reprise dynamique pour l’ensemble du secteur fortement impacté par la crise de la Covid-19 en 2020.

En effet, avec une baisse de la production de 27% par rapport à 2019, l’année 2020 a touché l’ensemble de la filière.

Au total, 330 tonnes de fraises Label Rouge ont été produites en 2020 contre 450 tonnes en 2019 (et environ 400 tonnes en 2018), la Covid-19 et le premier confinement, qui coïncidaient avec le début de la saison, ont fortement impacté la filière.

« 2020 ne restera pas dans les annales en ce qui concerne le tonnage vendu. La Covid-19 est passée par là, le manque de main d’œuvre qualifiée notamment nous a pénalisé en termes de rendement de récolte. Aussi, nos clients ont dû réduire leur assortiment faute de bras pour alimenter et préparer les commandes magasins », indique Éric Bazile, Président de l’Association des Fruits et Légumes du Lot-et-Garonne (AIFLG).

Une année que la filière compte bien laisser derrière elle grâce à la nouvelle saison qui se profile. Elle mise notamment sur la qualité des fraises Label Rouge pour faire la différence face à ses concurrentes espagnoles.

Le choix du Label Rouge c’est l’assurance d’un produit de qualité supérieure, de la production française et du soutien à des producteurs qui respectent pas moins de 80 étapes d’un cahier des charges très strict afin d’obtenir les meilleures fraises.

Ecomnews - Adds