Ecomnews - Adds
Marseille, capitale de l’industrie attire 20 000 visiteurs
Par Maneval Laurie publié le 25 NOV 2019 à 12:51
Du 14 au 16 novembre, lycéens, étudiants et professionnels ont convergé à l’entrée du Vieux port à Marseille. L’esplanade du J4 a accueilli l’Usine Extraordinaire et le Mucem a abrité le Forum de l’Industrie de demain, deux événements simultanés voués à valoriser les métiers de l’industrie auprès du grand public et des collectivités.

L’Usine Extraordinaire a fermé ses portes le 16 novembre au terme de trois jours intenses durant lesquels les industriels ont pu échanger avec la jeunesse et expliquer les contours de leurs différents métiers afin de faire changer le regard des jeunes sur l’usine.

Cette édition provinciale a attiré 20 000 visiteurs contre 40 000 au Grand Palais pour la première édition. Le jour de l’inauguration par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, en raison d’une terrible tempête, l’Usine Extraordinaire a dû fermer ses portes l’après-midi.

« Le succès de cette Usine Extraordinaire a dépassé toutes les espérances des organisateurs avec plus de 20 000 visiteurs, et ce malgré́ la fermeture contrainte du premier jour. A cela s'ajoute la réussite du Conseil National de l'Industrie présidé́ par le premier ministre et le ministre de l'économie et des Finances, et celle du quatrième Forum de l'Industrie, qui ont fait de Marseille durant ces trois jours la capitale de l'industrie française », explique Christine Baze, présidente d’Industries Méditerranée, association qui regroupe l’ensemble des fédérations professionnelles industrielles.

Un budget de 3 millions d'euros pour l’Usine Extraordinaire, financé à 90% par les industriels (EDF, Sanofi, Michelin… par le biais de la Fondation FACE) et 10% par les collectivités territoriales.

?id=JyVtNNICkODgQePAd23uFWq2rlOStFsM

Cette deuxième édition a mis l’accent sur des champions internationaux mais aussi des PMI de l’aéronautique, de la mer ou encore de l’énergie et de la chimie. 73 PME, ETI et grands groupes industriels ont répondu présents parmi lesquels Onet nucléaire, Interxion, Airbus Helicopters, EDF, Naval Group.

Démos, explications sur les stands entre les professionnels et des jeunes au regard médusé. « Cette Usine Extraordinaire a vraisemblablement suscité des centaines de vocations auprès de ces jeunes, qui sont repartis avec des étoiles plein les yeux. », a commenté Thierry Chaumont, Président de l’UIMM Alpes-Méditerranée, vice-Président de l’édition 2019 de l’Usine Extraordinaire.

Le 15 novembre, près de 6 000 scolaires ont convergé avec leurs professeurs. Ils ont notamment pu assister aux démonstrations de vols du « Tigre », du H175 et du dernier-né de la gamme, le H160.

« Beaucoup de travail reste à faire pour attirer les jeunes. Il y a une méconnaissance de l’industrie. Simultanément, nous avons organisé le Forum de l’industrie événement local qui pour sa quatrième édition portait sur les compétences. Ce Forum vise à rééquilibrer le poids de l’industrie sur un territoire où l’on pense tourisme en priorité. Nous considérons également que les politiques connaissent mal l’industrie, c’est pour cela que chaque année nous rééditons l’événement », explique Jacques Thierry Monti, délégué régional PACA d’EDF. Plus de 500 industriels ont participé aux conférences et ateliers thématiques du Forum de l’Industrie.

?id=EQV4Pdb4hlPnhnGm27xgP7hjR1PelPH6

Ecomnews - Adds