Ecomnews - Adds
Marseille : Les américains donnent leur feu vert pour le bleu de méthylène de Provepharm
Par Nathalie Bureau du Colombier publié le 30 NOV 2021 à 09:46
Après avoir levé cet été avec succès 120 M€, la success story du laboratoire pharmaceutique marseillais Provepharm se poursuit avec de nouveaux développements aux États-Unis. L’administration américaine du médicament ayant donné fin novembre son feu vert à la production locale de principes actifs. Cette décision ouvre la voie à la consolidation de l’entreprise aux États-Unis et à sa diversification dans la production de génériques. Provepharm Life Solutions contrôle la totalité du marché du bleu de méthylène en exclusivité pour sept ans.   

?id=srKXYfNnBlngrXJClxSsfeBnam5JjITa

Provepharm Life Solutions, qui revitalise des molécules connues et matures, notamment les antidotes et agents de coloration en chirurgie, a investi 9M€ dans une usine de production d’ingrédients pharmaceutiques actifs basée à Philadelphie.

Deux ans plus tard, les produits ont été jugés conformes par les autorités américaines du médicament. « C’est compliqué, risqué mais au bout nous avons décroché le graal avec l’approbation de la FDA », se réjouit Michel Féraud, Pdg de Provepharm Life Solutions.

?id=MOwT4fTVDKgWk22UrCrehQaUSvbQwHex

Un investissement qui affranchit l’entreprise de la sous-traitance

« Nous n’avons pas à subir la planification de tiers. Nous ne cherchons pas à produire moins cher à l’autre bout du monde. L’avantage réside dans la maîtrise du savoir-faire, l’implication des équipes et la rapidité », souligne ce docteur en chimie fine qui a déposé cinq brevets depuis 2019 pour le bleu de méthylène.

Aujourd’hui, cette unité permettra d’accélérer le développement de l’entreprise et sa diversification produits, un des piliers de la stratégie à horizon 2025.

L’entreprise qui consacre 30% de son chiffre d’affaires à la recherche et au développement vient de réussir une deuxième levée de fonds de 120 M€ deux ans après avoir obtenu 42,5 M€.

Le fonds Tikeheau Capital rejoint ainsi le pool bancaire du groupe (Société Générale, BNP Paribas, Banque Populaire méditerranée, Crédit Agricole Alpes Provence et Bpifrance).

Des fonds pour développer une nouvelle gamme de produits. « Demain nous aurons notre ligne de production de produits finis nous allons dupliquer notre démarche de production des principes actifs en phase finale », détaille Michel Féraud qui a racheté en 2020 Apollo Pharmaceuticals US qui commercialise des produits injectables stériles pour le milieu hospitalier.

Après avoir inauguré en 2019 un nouvel atelier de production au sein du technopole de Château-Gombert à Marseille, Provepharm nourrit des projets de développement de la production et de la commercialisation de ces produits —de faibles volumes mais à haute valeur ajoutée— afin de sécuriser sa supply chain.

Fondée en 1998, l’entreprise qui emploie 120 personnes a vu son chiffre d’affaires multiplié par dix en dix ans et annonce 64 M€ pour 2022.

L’entreprise commercialise ses produits dans plus de 30 pays et réalise 90% de son chiffre d’affaires aux États-Unis.

Ecomnews - Adds