Ecomnews - Adds
Marseille : La Métropole va créer un village d’entreprises nautiques
Par Robert Fages publié le 05 MARS 2021 à 09:56
Le projet vise à doter la Métropole, à l’horizon 2024 d’un pôle qui regroupera des entreprises spécialisées dans la petite et moyenne plaisance en complément des grands sites navals que sont le Port de Marseille et les chantiers de La Ciotat. Les aménagements représentent un investissement de 8 millions d'€ et pourraient générer de nouveaux emplois.

Située à l’entrée du Vieux-Port de Marseille, l’anse du Pharo bénéficie d’un positionnement stratégique exceptionnel. Elle représente un potentiel important pour le développement et la structuration de la plaisance dans l’aire métropolitaine.

Mandatée par la Métropole, la Soleam, qui œuvre sur ce projet de restructuration mais également de requalification et de redynamisation de l’anse du Pharo depuis 2016, vient de choisir le groupe Artelia et Panorama Architecture comme maître d’œuvre pour réaliser les études de cet ambitieux programme visant la création d'un village du nautisme, qui abrite déjà plusieurs sociétés dédiées à ce secteur (les chantiers Borg et Sainte-Marie, la voilerie phocéenne).

Ce projet vise à doter la Métropole, à l’horizon 2024, d’un véritable pôle de plaisance/nautique attractif, moderne et respectueux de l’environnement.

« Nous voulons transformer l’Anse du Pharo en un site regroupant des entreprises dédiées à la charpenterie maritime notamment. Le nautisme est l’un des secteurs d'excellence de notre Métropole. Il devient primordial de redonner vie à ces espaces qui concourent au maintien d’un savoir-faire reconnu. Ce projet de regroupement d’entreprises nautiques représente un potentiel important pour le développement et la structuration de la plaisance dans l’aire métropolitaine », précise Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Avec l’organisation des épreuves de voile à Marseille lors des prochains Jeux Olympiques 2024, la Métropole Aix-Marseille-Provence entend par ce biais favoriser le développement des métiers du nautisme. Le site sera la vitrine de l’excellence maritime de la Métropole.

« L’anse du Pharo va devenir un emblème des JO 2024. Nous avons d’ailleurs été désignés « Terre de Jeux 2024 », un label qui valorise le savoir-faire de la Métropole et du Département au niveau du nautisme et de la voile », ajoute Martine Vassal.

Ce pôle professionnel pour la petite et moyenne plaisance (artisans des métiers de la mer et chantiers navals traditionnels) s’inscrit donc dans une démarche globale à l’échelle du territoire, et complétera les grands pôles navals et de grande plaisance : Grand port maritime de Marseille, chantiers navals de La Ciotat...

Le montant des travaux du projet présenté s’élève à 8 millions d’euros. La Métropole Aix-Marseille-Provence financera le projet global à hauteur de 4 millions d’euros. A terme, le site proposera une chaîne complète d’ateliers d’entretien et de réparation dédiés à la petite et moyenne plaisance, et aux bateaux de tradition.

Le nouveau pôle s’inscrira clairement dans une dimension artisanale et mixte, avec le maintien des activités existantes et l’implantation de nouvelles activités, dont des bureaux. Cette opération économique devrait permettre le maintien et l’accueil de plusieurs dizaines d’emplois.

« La Métropole Aix-Marseille-Provence s’affirme résolument comme un territoire maritime par excellence. Le label « Terre de Jeux 2024 met en avant notre savoir-faire au niveau de l’industrie du secteur de la petite et moyenne plaisance » conclut Martine Vassal

Ecomnews - Adds