Ecomnews - Adds
Montpellier : ACB-ILO Langues innove dans la formation linguistique
Par Fiona Urbain publié le 24 NOV 2019 à 09:00
Depuis 30 ans, ACB-ILO, spécialiste linguistique accompagne les projets des entreprises et particuliers dans plus de 35 langues. Comment le secteur évolue t-il ? Interview de Nigel Connor, le fondateur d’ACB !

Créé il y a 30 ans, le centre ACB (Antigone Connexion Bilingue) reprend la société SESAME en 2005, puis en 2015, la société ILO, autre centre leader pour devenir ACB-ILO Langues et peser davantage sur le marché de la formation, de la traduction et de l’interprétariat.

L’entreprise s’appuie des traducteurs partout dans le monde, et gère l’interprétariat de grandes manifestations, comme par exemple le Pacte de Milan qui s’est tenu à Montpellier en octobre dernier.

" En termes d’effectifs, nous avons une équipe centrale de 17 personnes, dont 4 dédiées à la gestion de la formation (CPF), un réseau national de 130 formateurs en 30 langues et un réseau international de plus de 500 traducteurs. " précise Nigel Connor.

?id=gZk2BHZWDQN4xPT1GWHtFnZgegqveL8u

Une équipe d’experts du CPF (Compte Personnel de Formation)

Suite à la réforme de la formation professionnelle, ACB-ILO a mis en place une équipe qui sait gérer le CPF (Compte Personnel de Formation) en remplacement du DIF.

« Salariés et entreprises peuvent faire appel à une équipe d’experts pour la gestion de la formation » explique Nigel Connor, directeur d’ACB-ILO. Ensuite l’entreprise propose des formations sur-mesure en fonction du niveau et des besoins spécifiques de chacun. Objectifs : étoffer son CV et être plus à l’aise à l’oral.

« Ce qui coûte le plus cher aux entreprises c’est de ne pas former leurs salariés, mais en termes de prix absolu, les coûts de formations sont très maitrisés » poursuit l’entrepreneur.

Pour apprendre en profondeur la langue et la culture, ACB-ILO envoie aussi les personnes qui le souhaitent en immersion à Londres, Milan, Rome, Madrid, New-York ou encore San Francisco.

« Depuis 30 ans, je vois une amélioration incroyable du niveau en langues étrangères en France. Aujourd’hui beaucoup de personnes viennent pour apprendre une troisième langue » assure Nigel Connor.

?id=li9cMv994c0YYTcacKInei9Hb73bOIlv

Le numérique s’invite de plus en plus dans la formation linguistique

ACB-ILO propose du "Blending Learning" : des ateliers E‐Learning permettant un accès 24h/24h et 7j/7j depuis un ordinateur ou un smartphone combinés à des cours avec un professeur.

« Nous maitrisons parfaitement cet échange entre la formation digitale et la formation humaine qui reste essentielle pour pouvoir pratiquer ce que l'on a appris en ligne ».

"LEVEL by ACB", un outil innovant pour le recrutement

ACB-ILO a développé un nouveau produit pour le recrutement des entreprises. L’idée est de valider le niveau en anglais des candidats, en adéquation avec le poste.

Le test se déroule en deux phases : la compréhension et l’expression écrite sur une plateforme digitale : d’un PC, une tablette ou une application smartphone. Puis la compréhension orale et l’expression orale interactive lors d’un entretien téléphonique avec les responsables pédagogiques.

Les résultats sont ensuite traités par les équipes pédagogiques de ACB-ILO et envoyés par mail avec mention du niveau sur l’échelle européenne CECR.

Lorsque le résultat du candidat ne rencontre pas les objectifs définis, les équipes d’ACB-ILO sont également en mesure de proposer des programmes de mise à niveau des compétences attendues en langues.

?id=uCO2j7gcGn3iHjscJHIdvFb0HAOpkfD3

Ecomnews - Adds