Ecomnews - Adds
Montpellier : Le Groupe Altrad continue d'afficher une croissance continue et mondiale. Interview exclusive de son président Mohed Altrad
Par Denys Bédarride publié le 16 DEC 2021 à 11:26
Le Groupe a réalisé une solide performance financière en ligne avec ses objectifs. Le premier semestre de l’exercice (septembre 2020 - février 2021) a été marqué par une forte amélioration de la performance opérationnelle et financière du Groupe, elle-même tirée par la reprise progressive des économies et des marchés qui avaient, au cours des six mois précédents, souffert de l’impact négatif de la Covid.

Cet élan s’est maintenu tout au long du second semestre de l’année, il s’est même poursuivi et l’activité a pu se redresser.

Le Groupe a maintenu des marges brutes et une rentabilité opérationnelle (EBITDA) saines, bénéficiant d’une activité en croissance, ainsi que des économies de coûts initiées l’année précédente, et d’une attention toute particulière portée à la maîtrise des dépenses, tant au niveau des opérations qu’au niveau des fonctions support.

?id=H1YWbMawb6vvtDJZj5w7XxPhQjSKgmrH

La branche d’activité Services, qui représente cette année 74 % du chiffre d’affaires du Groupe (contre 78% l’an dernier), a réalisé une performance stable malgré un impact continu de la pandémie ayant entraîné les reports successifs de certains projets.

Cet aspect a d’ailleurs permis de souligner la résilience de notre modèle, fondé sur la diversité des activités.

La branche Equipements, qui représente 26 % du chiffre d’affaires du Groupe (contre 22% l’année passée), a connu une solide performance qui a dépassé le budget prévu, soutenue par un fort rebond de l’activité de rénovation domestique (regain de travaux réalisés par les ménages et les foyers).

Le carnet de commandes lié à l’activité Services du Groupe au 31 août 2021 s’élève à 2 902 millions d’euros (contre 3 015 millions d’euros en 2020), stimulé par de nombreux renouvellements de contrats significatifs, ainsi que par l’apport des activités des sociétés acquises au cours de la période.

Environ 70 % du chiffre d’affaires budgétisé pour l’exercice 2022 est ainsi couvert par des travaux d’ores et déjà prévus et contractualisés antérieurement; ils apparaissent dans le carnet de commandes existant.

Le bilan du Groupe reste sain avec une trésorerie de 1 126 millions d’euros (2020 : 1 159 millions d’euros) et une dette nette de 424 millions d’euros (2020 : 501 millions d’euros). Une ligne de crédit supplémentaire de 500 millions d’euros a été mise en place au cours de la période, sécurisant une liquidité complémentaire, afin de garantir le financement des opportunités de croissance stratégiques à venir.

La stratégie grâce à laquelle le Groupe a connu une belle réussite et un fort développement reste au cœur de ses objectifs de croissance à long terme. Un bilan solide, soutenu par un effet de levier confortable et un flux de trésorerie à faible risque, est la garantie qu’Altrad conserve les atouts nécessaires pour continuer à générer une croissance externe importante, par des acquisitions classiques mais aussi pour envisager, le cas échéant, des opérations « transformatrices », permettant au Groupe de fournir de nouveaux services, à de nouveaux clients, dans de nouvelles zones géographiques.

?id=OeN2ZdtNBm3y1aXBKUSHvyOQ6hvboxYR

Les acquisitions stratégiques de Kiel, Actavo et SNKP, toutes réalisées au cours de l’année écoulée, renforcent la diversification et le caractère spécialisé de l’offre d’Altrad dans les divisions Services et Équipements.

Concernant l’exercice en cours, Altrad a conclu l’acquisition de Valmec en Australie, de CIDES au Congo et prévoit de finaliser celle d’Endel, en France, en 2022.

A l’instar de l’acquisition d’Adyard, effectuée en 2020, ces opérations témoignent de l’investissement du Groupe dans son développement, alors qu’il poursuit sa diversification dans les secteurs des travaux mécaniques et de l’ingénierie, et gagne en exposition sur les marchés en croissance.

Le Groupe a également acquis l’entreprise d’étaiement et de coffrage, RMD-Kwikform, l’une des entreprises internationales les plus importantes et les plus performantes de sa catégorie.

?id=cfzLeUK6gbhyUdAu6zLJRW0n9hGGyhrw

Ces acquisitions stratégiques permettront au Groupe Altrad de conforter ses positions pour répondre aux demandes de ses clients, mais aussi d’offrir des opportunités de croissance dans l’ensemble de ses implantations géographiques.

L’accent mis par Altrad sur le partenariat avec les clients et la prestation continue de services à la fois sécurisés et fiables constitue le socle de la croissance organique d’Altrad.

LES CONDITIONS DE MARCHÉ

Le Groupe continue de bénéficier d’une exposition géographique multiple, ce qui signifie qu’il est bien placé pour tirer profit de l’amélioration de l’activité économique tant sur les marchés développés que sur les marchés dits émergents, avec 55% du chiffre d’affaires généré en dehors de la zone Europe Continentale.

Quant au Royaume-Uni, qui représente 29% du chiffre d’affaires du Groupe, il reste le plus important marché pour Altrad.

Altrad jouit également d’une exposition équilibrée dans divers secteurs : le pétrole et le gaz (26%), la construction (39%), les industries de transformation (24%) et la production d’énergie (11%). Ceci offre une protection contre les potentiels ralentissements dans l’un desdits secteurs.

Le report de quelques grands arrêts ainsi que celui de certains projets, en particulier dans le marché de l’Oil & Gas, devraient entraîner une montée en puissance de l’activité au cours de l’exercice 2022. Le Groupe conserve une exposition saine dans l’industrie pétrolière et gazière qui bénéficie d’un environnement des prix des matières premières nettement plus favorable.

A cet égard, le Groupe anticipe une augmentation des budgets clients et des niveaux d’activité dans les années à venir.

L’exposition d’Altrad dans les marchés de la construction, et des infrastructures en particulier, lui assure une place privilégiée afin de tirer parti de l’augmentation des dépenses des divers gouvernements. Ces investissements devraient avoir lieu dans toute l’Europe, alors même que les états cherchent à stimuler l’activité économique et à améliorer leurs infrastructures clés. Celles-ci se sont en effet détériorées en raison d’une insuffisance des investissements dans la maintenance ces dernières années.

?id=IsLjALRZQmyBaHLyYrT3DknvIzdaQslR

RÉSUMÉ et PERSPECTIVES

Grâce à l’adaptabilité et à la résilience inhérentes au Groupe, Altrad a réalisé une performance impressionnante au cours de l’exercice écoulé et a renforcé sa capacité à capitaliser sur l’amélioration des conditions de marché.

Eu égard aux acquisitions conclues et en cours de finalisation, et aux opportunités organiques qui se présentent à l’ensemble du Groupe, Altrad devrait enregistrer un accroissement significatif de son chiffre d’affaires, avec 1 milliard d’euros supplémentaires au cours de l’exercice 2022.

Sur cinq ans, Altrad a pour ambition d’ajouter 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires additionnels à son activité. Ces données montrent l’ampleur du potentiel de croissance à court/moyen terme du Groupe.

La performance de l’activité démontrée au cours de l’année écoulée et l’amélioration du climat des affaires laissent présager, avec objectivité et confiance, que le Groupe continuera à se développer tant par la croissance organique que par des opérations de croissance externe.

Sans oublier le contrat de sponsoring avec la plus grande équipe de rugby du monde : les All Blacks après celui avec l'équipe de France de rugby.

« Bien que nous restions vigilants et toujours en capacité de réagir rapidement aux changements que la pandémie pourrait apporter, nous voulons exprimer notre optimisme et affirmer que le pire est derrière nous. Les niveaux d’activité rebondissent sur nos marchés et secteurs, et le Groupe est particulièrement bien positionné pour capitaliser sur les opportunités de croissance à venir. Nous avons, avec succès, fait l’acquisition d’un certain nombre d’entreprises stratégiquement complémentaires, qui diversifient et améliorent à la fois notre offre de services et notre implantation géographique. Ainsi, avec les transactions déjà annoncées et celles pour lesquelles les négociations sont bien avancées, nous devrions être en mesure d’ajouter plus d’un milliard d’euros à notre chiffre d’affaires au cours de l’exercice 2022. » a indiqué Mohed Altrad du Groupe.

A retenir :

Présence dans plus de 100 pays

Implantations sur 5 continents,
Plus de 38500 salariés,
Chiffre d’affaires : 2,7 milliards d’euros

SERVICES À L’INDUSTRIE

Solutions d’accès, isolation, protection anti-corrosion, maintenance, travaux mécaniques, services spécialisés.

ÉQUIPEMENT

Vente et location d’échafaudages et d’étaiements, matériel pour la construction et les collectivités.

Siège social à Montpellier (Hérault)

Ecomnews - Adds