Ecomnews - Adds
Reportage au coeur de Nice Eco-Vallée : 5000 emplois seront créés d'ici 2021 !
Par Sanya Maignal publié le 23 FEVR 2019 à 11:12
En 2008, Nice imagine, dans la plaine du Var, la ville exemplaire du XXIe siècle qui serait un outil économique, une technopole urbaine où l'on travaille, vit et étudie. Dix ans plus tard, quatre premiers immeubles ont été inaugurés, nombre d'entreprises et start-up s'y sont installées et la durée de l'opération d'intérêt national a été prolongée de six ans.

Quinze communes de la plaine du Var, 10 000 ha et 120 000 habitants sont concernés par l'opération d'intérêt national Nice Eco-Vallée qui comprend aujourd'hui la technopole urbaine Nice Méridia et le quartier d'affaires international Grand Arénas.

Imaginé comme un deuxième centre ville avec son lot de bureaux, commerces, logements, centre d'apprentissage, université, laboratoires, équipements sportifs... tout à deux pas de l'aéroport international et la gare multimodale... la nouvelle technopole urbaine permettra d’accroître l'attractivité du territoire et de créer des emplois et des logements de qualité..

?id=dlMHwDbXue0TP0L0Y0SoxK0ts6SeOJbU

Effet de levier

Depuis six ans les investissements publics (30 millions d'€) ont eu un effet de levier sur les investissements privés : 900 millions d'€ ont été déclenchés. D'ici 2021 quelques 5 000 emplois devrait être créés.

Outre de nombreuses start-up, d'importantes entreprises nationales et internationales se sont installées ou envisagent de s'installer à l'ouest de la capitale azuréenne : IBM, Schneider, Cisco, Bosch, EDF, Centre d’énergie atomique, Amundi, AEW, Ikea, Véolia, opérateurs télécoms... En huit ans le nombre d'entreprises sur le territoire a augmenté de 26%.

Les projets se multipliant, l'OIN a été prolongée de six ans au delà de la date initiale de 2026. Dores et déjà, les collectivités partenaires se réengagent avec 90,5 millions d'€ qui devraient générer environ 3,5 milliards d'€ d'investissements privés.

?id=xNEZdNUMVrGXWnHA4ehsiZEOJODrU7P5

Succès des immeubles exceptionnels

Cinq immeubles sont en construction sur la zone Grand Arénas, huit sur Nice Méridia en plus d'Imredd, Campus d'apprentissage (2000 étudiants), Institut de physique... sans oublier des projets sur mesure à Saint-Jeannet et à Gattières.

Des constructions exceptionnelles à l'image de Palazzo Méridia, l'immeuble de bureaux en structure bois le plus haut de France. Il s'agit d'un investissement global de plus de 23 millions d'€HT qui est injecté dans l'économie locale avec une capacité d'accueil de plus de 500 emplois en tertiaire et RD.

Livré à la fin de l'année, Palazzo Méridia est déjà occupé à 90%. Taux de remplissage qui est prometteur à Anis aussi, livré il y a deux mois : 70% des bureaux sont déjà occupés par des entreprises de renom tels KPMG, Adecco ou Apec...

L'effet d'émulation, le succès attire le succès, la richesse et la croissance dont profitera tout le territoire de la Métropole Nice Côte d'Azur.

?id=9Ln3jhLkEdsxDbAUhe9wQr444Gj12OYp

Ecomnews - Adds