Ecomnews - Adds
Nice : Ellcie-Healthy invente les lunettes intelligentes contre l’endormissement au volant
Par Olivia Oreggia publié le 21 FEVR 2018 à 09:28
Fin avril seront commercialisées les premières lunettes connectées intelligentes qui vous empêcheront de vous endormir en conduisant. L’invention est signée d’une startup niçoise qui a pu s’appuyer sur l’écosystème local et régional pour développer son innovation. Et ce n’est qu’un début, d’autres applications sont déjà à l’étude.

C’est une invention pour le moins « grand public » : en France, en effet, plus de 7 automobilistes sur 10 portent des lunettes. A cela, il faut superposer une autre information plus sombre : au moins 1/3 des accidents de la route mortels sont causés par la somnolence du conducteur.

De ce constat, Philippe Peyrard, 30 ans d’expérience dans l’univers de l’optique, a donc créé Ellcie-Healthy en 2016. Mais l’idée lui tenait à cœur depuis plusieurs années.

« Après un voyage dans la Silicon Valley, je me suis dit que n’était pas possible que la digitalisation ne puisse pas interférer aussi avec le monde de l’optique traditionnelle », explique-t-il.

C’est ainsi que Directeur Général délégué chez Atol, il initie Téou, les première lunettes géolocalisables. Entrepreneur dans l’âme (« J’ai 57 ans, je dois avoir monté 57 entreprises depuis que je travaille »), il se lance ensuite dans sa propre aventure, à Nice.

Seul au départ, puis 2, ils sont aujourd’hui 20 à œuvrer au cœur de la startup installée au CEEI, siège de la French Tech Côte d’Azur, dans l’Eco-Vallée.

« Quand je me suis installé ici, Christian Estrosi, que j’avais connu quand il était ministre de l’Industrie, m’a dit ‘Tu verras c’est merveilleux’. Effectivement, je n’ai pas été déçu. J’ai trouvé tout un système en termes de laboratoires de recherche, de personnel ou de sous-traitants qui m’ont permis de mettre au point ce projet. A Sophia Antipolis, à Nice et plus largement dans la région PACA puisqu’on travaille jusqu’à Gardanne avec un labo de recherche. »

D’aspect normal, les montures de ces lunettes sont en fait truffées d’une quinzaine de capteurs. Aux premiers signes de somnolence, le conducteur est réveillé par un bip sonore et des leds clignotants. Alerte imparable.

La fabrication est 100% française et bénéficie du Label origine France Garantie. Philippe Peyrard y tient.

« Mon souci est de montrer qu’on peut avoir à la fois l’intelligence, avec nos collaborateurs qui totalisent 150 années Bac + quelque chose, et qu’on peut industriellement réaliser le produit. Et l’idée est d’avoir des sous-traitants français. »

Le tout en restant « abordable et accessible à tous ». Pour ces lunettes intelligentes, il faudra débourser entre 200 et 250€. Elles seront commercialisées dès la fin avril chez Optic 2000, 1er réseau d’opticiens en France.

En attendant, Ellcie-Healthy est déjà passé à la suite. « Nous sommes déjà au 23ème siècle ! », sourie Philippe Peyrard. « Une des originalités de notre startup est d’avoir un effectif conséquent, mais c’est aussi d’avoir tout de suite mis en place ce qu’on a appelé la Direction de la Recherche scientifique, dirigée par un ancien du CEA.

Celle-ci nous permet d’appréhender de nouvelles technologies, de nouveaux capteurs qui serviront à mettre au point les nouveaux cas d’usage que nous comptons proposer. Aujourd’hui, nous avons des cas d’usage grand public, comme l’aide à la prévention de l’endormissement au volant.

Demain, ce sera la prévention de la chute chez les personnes âgées ou les travailleurs isolés, et après-demain, on travaille déjà sur des approches beaucoup plus médicales qui permettront d’appréhender et de suivre des pathologies comme le diabète et les maladies cardio-vasculaires. »

?id=YeEmWpaSquoE1oARyN5JokDBU9zN2PTx

Ecomnews - Adds