Ecomnews - Adds
Nîmes : Asics inaugure sa plateforme logistique pour l’Europe du Sud à Garons
Par Fiona Urbain publié le 15 OCT 2019 à 09:11
L’équipementier japonais Asics vient d'inaugurer son tout nouveau centre de distribution logistique à Garons, dans le Gard. Une plateforme de 18 000 m2, qui alimente les pays du sud de l’Europe. Le leader des chaussures de course prévoit une cinquantaine d’embauches dans les 3 ans. Reportage.

La seule plateforme de distribution de l’équipementier Asics pour l’Europe du Sud vient d’être inaugurée à Garons, près de Nîmes. La marque possède un site à Düsseldorf, pour l’Europe du Nord, et celui de Garons approvisionne les magasins de France, d’Italie, d’Espagne, et du Portugal.

La marque japonaise qui était déjà basée à Gallargues-le-Montueux avait annoncé fin 2017 l’implantation de sa plateforme Europe du Sud sur la zone de fret de l’aéroport montpelliérain à Mauguio.

« Mais il y a eu des problèmes pour la construction du site à cause d’une espèce d'oiseau protégée et cela nous a obligé à trouver une solution rapidement » a expliqué Cyril Leblond, Directeur de la plateforme logistique ASICS de Garons. « Nous avons eu la chance de trouver ce site à Garons, ce qui nous a permis de rebondir rapidement tout en restant dans le même bassin d’emploi ».

?id=of5jI9aCyAHGyK4eeY7oDl6uJ2O8Pz2w

Asics a donc choisi cet emplacement stratégique, à proximité de l’aéroport, des autoroutes A9 et A54 et du port de Fos pour pouvoir récupérer les containers en provenance d’Asie. La plateforme permet de stocker jusqu'à 2 millions de paires de chaussures sur 18 000 m2, et dispose d’un potentiel d’extension de sa capacité de stockage en vue de futurs agrandissements. « L’objectif est que le site d’Asics soit le plus automatisé au monde » précise Cyril Leblond.

La soixantaine d’employés issus de l’ancien site logistique de Gallargues-le-Montueux a déménagé vers Garons. Asics prévoit de recruter une cinquantaine de salariés dans les 3 ans. Durant les pics d’activité, le site emploie 150 intérimaires en plus. L'équipementier recrute en majorité des opérateurs, des caristes, des équipes de maintenance, et des profils service client.

Pour l’équipementier japonais, la plateforme représente un investissement de 11,3 millions d’euros et qui a bénéficié de 10% de subventions publiques dans le cadre de la prime d'aménagement du territoire (500 000 € de l’État /480 000 € de la Région Occitanie / 150 000 € de Nîmes-Métropole).

« L’implantation de cette pépite est fantastique pour le territoire. Nous avons su nous accorder avec la Région et l'Etat sur ce dossier extrêmement compliqué » s’est félicité Yvan Lachaud, Président de Nîmes Métropole. « Nous proposons aux entreprises qui s’installent sur le territoire le Welcome Package pour aider les salariés sur leurs projets immobiliers, les crèches et écoles pour leur faciliter la vie ».

?id=7O3VFy1cRAuOF4otKF2SYUQkWPQGMi9D

Ecomnews - Adds