Ecomnews - Adds
La Nouvelle-Aquitaine : 3ème région la plus rurale de France
Par Noémie Bouisset publié le 10 MAI 2021 à 09:25
La Nouvelle Aquitaine est la plus grande région française et compte 5,9 millions d’habitants. Elle est la 3ème région la plus rurale de France mais compte parmi les plus dynamiques économiquement.



L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié le 29 avril une enquête démographique de la région Nouvelle-Aquitaine. Cette dernière montre qu’un habitant de la région sur deux, soit 3 millions de personnes, vit dans une commune rurale.

La région est la plus grande en France, elle compte près de 5,9 millions d’habitants pour 84 000 km2. Elle est cependant une des régions françaises les moins densément peuplées. L’étude de l’Insee montre que la région est constituée de 10 départements majoritairement ruraux. Sont exclus la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques, dans lesquels les habitants vivent majoritairement dans des milieux urbains.

L’Insee identifie alors deux types de zones rurales : les communes « sous influence » d’une agglomération ou d’un pôle urbain des environs, avec une moyenne d’âge plus jeune et des familles nombreuses, et ensuite les territoires ruraux « autonomes », où la population est plus âgée et le taux d’activité des 15-64 ans est plus bas. La population de la première zone a crû de + 0,9 % par an entre 2008 et 2018, contre + 0,1 % pour la seconde.

Un apport migratoire bénéfique pour l’économie du territoire

L’apport migratoire est un moteur essentiel de la croissance de la Nouvelle Aquitaine. Elle est en 2016 la 2ème région en termes de migration, attirant principalement des actifs entre 30 et 40 ans. L’arrivée de populations en âge de travailler combinée aux gains de productivité contribuent énormément à la croissance économique de la région.

Celle-ci est également considérée 2ème région de province, avec un PIB établi à 158 milliards d’euros. Ce dernier s’est accru en Nouvelle Aquitaine trois fois plus rapidement que la moyenne des régions françaises de 2008 à 2013 (+ O,7 %, contre + 0,2 %).

Point sur le tissu économique de la région

Selon la CCI Nouvelle Aquitaine, la région est dotée d’une économie régionale diversifiée. Elle compte 11 pôles de compétitivité et plus de 70 clusters constitués autour de onze filières.


La Nouvelle Aquitaine est composée principalement d’activités tertiaires, telles que le commerce, l’hôtellerie-restauration ou encore le tourisme. Ce secteur, particulièrement dynamique, a fait gagner à la région 15 000 emplois par an de 1990 à 2013. Une grande partie de l’économie est également occupée par l’agriculture et l’industrie.

Source : Insee, CCI Nouvelle Aquitaine

Ecomnews - Adds