Ecomnews - Adds
Occitanie : Les pharmacies recrutent des préparateurs. Formez-vous avec Purple Campus !
Par Dupleix Thomas publié le 24 MARS 2022 à 11:03
Deuxième formateur de la région, après l’Education nationale, Purple Campus réunit depuis janvier 2021 les 17 sites d’apprentissage (CFA) et de formation continue des CCI d’Occitanie. Parmi les 13 filières concernées, celle de la Santé et du Bien-être fait face à une pénurie de préparateurs en pharmacie. L’apprentissage constitue la solution par excellence. Reportage dans une officine de Pézenas.

Sur la vingtaine de personnes qui composent l’effectif de La Nouvelle Pharmacie de Pézenas (LNP), six pharmaciens sont assistés par une diététicienne, des personnels en magasin mais aussi une dizaine de préparateurs en pharmacie. « Une équipe officinale au grand complet, se réjouit la gérante Katy Garcias. Tout le monde a pris vraiment part à toutes les missions pharmaceutiques. »

Comme les pharmaciens, les préparateurs sont formés à faire de l’accueil et du conseil. Mais ils sont également en mesure de faire du dépistage Covid et d’effectuer les tests antigéniques. Un véritable éventail de possibilités pour cette profession qui évolue tous les jours. « Depuis une dizaine d’années, la réglementation a beaucoup évolué, rappelle Katy Garcias, on rencontre très peu de préparateur en pharmacie de ville. »

Une pénurie qui n’est en rien propre à Pézenas ou à l’Occitanie. Les pharmaciens ont donc tout intérêt à signer des contrats d’apprentissage avec d’éventuels futurs employés. La gérante de l’officine piscénoise a déjà passé le pas. « Il n’y a qu’une voie d’excellence qui est l’apprentissage », affirme Katy Garcias.

?id=5qC0oeELn3DHQXWqxZDmxOYhbjqNyI2w

Des perspectives d’évolution

Positionné sur la filière santé, comprenant la pharmacie, Purple Campus forme les préparateurs dans l’Occitanie et accompagne ces apprentis depuis déjà plusieurs années. « On répond aux besoins des officines du réseau des Chambres de commerce, assure Philippe Marchelek, directeur du service pédagogique de Purple Campus, mais aussi à la forte demande de compétences dans ce domaine. »

D’ailleurs la formation délivrera, dès la rentrée prochaine, un diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques en partenariat avec l’Université des Sciences Pharmaceutiques de Montpellier, mais toujours à l’issue de deux années menées en alternance. « Une formation universitaire encore plus attractive, lance Philippe Marchelek, encore plus adaptée aux besoins et à l’évolution de ce métier. »

Le tout, au terme d’un suivi caractéristique des CFA. « On va les coacher, les accompagner, les conseiller sur comment je rencontre une entreprise, comment je prends rendez-vous, comment je me présente », énumère le directeur de la pédagogie chez Purple Campus. Puis vient la mise en relation avec les pharmaciens qui le sollicitent, en recherche de candidats de qualité, avec du potentiel et des perspectives de bons résultats. « Tout ce travail pour arriver à des projets gagnant-gagnant. »

Gagnant-gagnant parce que zéro coût de formation pour l’apprenti, et une rémunération sur le temps de présence en entreprise. Sans parler des possibilités d’évolution. « On anticipe déjà la suite de la première promotion avec la création potentielle d’une licence professionnelle, confie Philippe Marchelek. D’ores et déjà les apprentis ont la possibilité de préparer des certificats de qualification professionnelle, notamment dans la dermatologie et la préparation hospitalière. »

?id=90gDBJNeb5sf9moal797U5tvU3QDcZjL

Pierre, apprenti préparateur en pharmacie témoigne

« Je suis apprenti jusqu’au mois de juillet et l’annonce des résultats ». D’ici-là, Pierre aura eu tout le loisir d’explorer la multitude des tâches propres à l’univers de la pharmacie. « Je vais faire à la fois de la réception de commande, de la gestion de stocks, du comptoir et du conseil », mais toujours avec un pharmacien à ses côtés. « Pour vérifier et m’aiguiller dans la formation ».

Depuis toujours attiré par le secteur scientifique, doté d’un côté scientifique, comme il le dit lui-même, Pierre a trouvé dans la pharmacie « un équilibre » entre santé, mathématiques, mais aussi commerce, avec la gestion des rayons et des patients.

Équilibre, également, entre la journée et demie de cours au CFA de Béziers, et les trois jours et demi de travail dans la pharmacie LNP aux côtés de Katy Garcias. « Ce qui est bien dans Purple Campus c’est qu’on est suivi par une équipe sur un CFA où tout est regroupé en un seul et même endroit. »

A savoir sur Purple Campus

Purple Campus, c'est une nouvelle entité pour de nouvelles ambitions. Le but est d’être davantage en phase avec les enjeux liés au développement de l'alternance et de la formation. C'est le cas aussi bien pour les jeunes, que pour les chefs d’entreprise, les salariés, ou encore les demandeurs d’emploi.

Purple Campus compte 17 établissements répartis sur l'ensemble de l'Occitanie. 300 collaborateurs sont mobilisés auprès des 11 700 entreprises partenaires et 24.000 apprentis et stagiaires y sont formés chaque année dans 13 filières : Commerce, Distribution, Vente ; Informatique, Numérique, Robotique ; Service, Gestion ; Santé, Bien-être ; Hôtellerie-Restauration ; Qualité, Sécurité, Environnement ; Tourisme ; Coiffure, Esthétique ; Automobile, Mécanique ; Sport, Animation ; Entreposage, Logistique ; Management, RH, Paie ; Industrie.

Au total, ce sont 100 formations professionnelles continues sur catalogue ou sur-mesure, en distanciel ou présentiel, en individuel ou collectif pour tous les publics.

Site internet : https://www.purple-campus.com/

Ecomnews - Adds