Ecomnews - Adds
Puy-de-Dôme : Europlasma lance le projet des Forges de Gerzat avec 200 emplois à la clé 
Par Robert Fages publié le 20 JAN 2022 à 09:25
Ce sera la seule usine 4.0 de production de corps creux d’aluminium recyclé d’Europe continentale. Elle représente un investissement de 100 millions d'€ et bénéficie du soutien de l’Etat, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de Clermont Métropole. 200 nouveaux emplois sont espérés à l’horizon 2028. 

Europlasma, expert des solutions de dépollution, basé à Bordeaux en Gironde lance le projet de construction d’une usine dernière génération, unique en Europe, pour la production de contenants de stockage haute pression en aluminium, dont une partie recyclée grâce au nouveau procédé.

Cette unité de production, installée à Cébazat dans le Puy-de-Dôme, sera accompagnée d’un centre de R&D spécialisé dans la conception de nouveaux produits toujours plus légers et sécurisés afin de faciliter la logistique des gaziers et de réduire l’empreinte carbone du transport de gaz.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du déploiement de la deuxième phase du plan stratégique d’Europlasma. Pourvoyeur de près de 200 nouveaux emplois à l’horizon 2028, cette usine ultra moderne, dont la livraison devrait intervenir en 2024, générera un chiffre d’affaires de l’ordre de 10 M€ dès 2025.

Compte tenu des grandes quantités de déchets d'aluminium qui attendent d’être recyclées en Europe, le Groupe souhaite développer de nouvelles utilisations pour cette matière première à forte valeur ajoutée.

« La construction d’une usine 4.0, dédiée à la production de bouteilles de gaz haute pression en aluminium, ouvre la voie à la création d’une filière européenne autonome. A la suite du Brexit, l'usine sera l’unique unité de production de contenants de stockage haute pression en aluminium de l’Union Européenne. Les bouteilles haute pression seront principalement destinées aux secteurs du médical et de la défense » précise Jérôme-Garnache Creuillot, président directeur général d’Europlasma.

L’usine dernière génération des Forges de Gerzat a été conçue sur des principes ambitieux de flexibilité, de personnalisation ainsi que d’innovation. Dans l’optique de se positionner sur des marchés haut de gamme à forte valeur ajoutée où la concurrence est faible, Les Forges de Gerzat, filiale à 100% d’Europlasma, accueilleront la plus grande presse de filage inverse d’aluminium d’Europe.

?id=eUZpmYZA9eR6izhBlvIvvTC6J66Zn61s

« Les Forges de Gerzat bénéficieront également d’un avantage considérable pour son implantation sur le marché : leur gamme complète de produits innovants. Le catalogue de produits sera complémentaire de celui proposé par l’autre usine du groupe des Forges de Tarbes, permettant de faire d’Europlasma un leader européen du secteur, référent sur les pièces filées en métaux non ferreux » ajoute Jérôme Garnache-Creuillot.

Le site qui sera exemplaire du point de vue environnemental s’étendra sur un terrain proche de 11 hectares qui comprendra également des ateliers, des laboratoires, un centre de maintenance et un pôle administratif. Le projet des Forges de Gerzat a été conçu et réfléchi pour être rentable dès sa première phase de développement achevée, puis sur l’ensemble du projet.

L’investissement total de ce projet est estimé à 100 M€ répartis entre le bâtiment (35 M€) et l’équipement de pointe (65 M€). L’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Clermont Métropole apporteront 57 M€ sous diverses formes, notamment un prêt FDES (Fonds de développement économique et social), des subventions, la fourniture du terrain ainsi que la prise en charge de la construction du bâtiment.

Ecomnews - Adds