Ecomnews - Adds
Marseille : Avec Quanta, Jaguar Network s’offre bien plus qu’un siège social
Par Nathalie Bureau du Colombier publié le 20 NOV 2018 à 09:00
Hébergeur cloud, opérateur télécom et spécialiste des services numériques, Jaguar Network a inauguré le 15 novembre 2018, son siège social à Marseille. Ce bâtiment atypique, véritable vitrine du savoir-faire technologique de l’entreprise, abrite les collaborateurs et renferme également un accélérateur de start-up et l’association One Life, unissant chercheurs et biotechs.

Un ovni s’est posé au nord de la Cité phocéenne. Baptisé Quanta, le nouveau siège social de Jaguar Network, pépite marseillaise qui surfe sur l’or noir du 21ème siècle, « préfigure l’architecture de 2030 », avance son président fondateur Kevin Polizzi.

Ce trentenaire visionnaire a investi 16 millions d'euros dans la construction de ce bâtiment de 5 500 m2 qui collectionne déjà les labels et certifications (*).

A peine franchis les portiques de sécurité, Quanta plonge le visiteur dans un lieu hybride où les salariés de Jaguar Network côtoient une dizaine de start-up et des chercheurs qui travaillent dans un laboratoire de recherche aménagé dans l’aile nord. « 80% de la santé sera connectée », prédit Kevin Polizzi.

Tout a été pensé dans le moindre détail pour stimuler l’innovation, favoriser les synergies. « Notre vocation consiste à mettre à disposition les experts en R&D de Jaguar Network auprès des entreprises du territoire », précise le dirigeant.

Concentré de l’état de l’art des toutes dernières technologies, le lieu renferme 1500 objets connectés permettant à la fois de piloter l’empreinte énergétique, mesurer la qualité de l’air, le niveau sonore, l’éclairage, l’hygrométrie.

« Compte tenu de la sensibilité des données que nous hébergeons, nous ne pouvions abriter sous un même toit des machines et des humains. Nous avons souhaité construire un centre de recherche et d’innovation à la fois pour les équipes de Jaguar Network et pour l’intégralité de l’écosystème, à savoir la French Tech et les entreprises traditionnelles qui devront changer leur façon de travailler », a expliqué Kevin Polizzi, ancien président d’Aix-Marseille French Tech, lors de l’inauguration du bâtiment le 15 novembre.

?id=nRVNam33A4E9nwIiR2idlA4ngGygcdOm

« Le numérique pèse autant que l’activité portuaire ».

« Avec Quanta, une nouvelle page de notre attractivité s’ouvre en région Sud. Jaguar Network est pour tous un exemple dans le paysage d’Aix Marseille French Tech. Tout est réuni, pour faire de Quanta une smart place, un lieu ou il fait bon vivre et entreprendre », a déclaré Daniel Sperling. L’adjoint à la Ville de Marseille, délégué à l’innovation et au numérique, a souligné l’importance croissante de ce secteur dans la cité phocéenne qui « pèse autant que l’activité portuaire ».

Le président de la Région, Renaud Muselier, a également salué « cette magnifique réussite de l’entrepreneur » tout en précisant, dans son discours empreint de gravité, qu’il s’agissait de la dernière inauguration à laquelle il participait jusqu’à l’année prochaine en signe de deuil et de solidarité avec les victimes de la rue d’Aubagne à Marseille.

?id=Md0NWO3lSmAKgvVUw9hwNGsBSg4jBxgJ

Une « Jaguar Box » pour les entreprises sur le marché en 2019

Près de 400 invités se sont pressés pour découvrir l’ensemble des innovations lors d’une déambulation au sein du bâtiment. Les équipes de Jaguar Network ont notamment présenté les capteurs multicritères faits maison adaptés aux smart cities. Aix-en-Provence fait partie des premières villes équipées.

Un prototype de box qui sera commercialisée en 2019 auprès des entreprises a également été dévoilé en avant première. « La box renferme toutes les applis connectées au réseau nouvelle génération. Il s’agit de virtualiser les services », précise Nicolas Garnier, architecte réseau. « C’est une réponse directe à la tentative d’externaliser ses données aux Etats-Unis ou chez la Gafas », complète Kevin Polizzi.

L’entreprise a également présenté un nouvel objet connecté, un analyseur de spectre physico chimique, connecté dans le cloud. Le produit développé en interne détecte les défauts naissants dans les armoires électriques. Schneider Electric a déjà acheté 13 000 boîtiers.

Jaguar Network qui s’appuie sur un réseau de data centers français s’apprête à construire un deuxième bâtiment Quanta à Lyon et s’est lancé à l’international. Après la Suisse, l’entreprise vise l’Italie et l’Espagne.

Fondée en 2001, l’entreprise emploie 500 collaborateurs et compte 2000 clients. Son chiffre d’affaires devrait en 2018 atteindre 42 millions d'euros dont 15% générés par les grands comptes. Pour 2019, elle prévoit 60 millions d'euros et vise à terme les 100 millions d'euros. La Pme veut se hisser au rang d’ETI.

Photo : Quanta renferme le siège social de Jaguar Network, un accélérateur, un labo mais également un espace de coworking et un restaurant ouvert au public. ©N.B.C

De g. à dte : Kevin Polizzi, président de Jaguar Network, Renaud Muselier, président de la Région Sud et Daniel Sperling, adjoint à la ville de Marseille, délégué à l’innovation et au numérique. ©N.B.C

(*) Bepos, NF HQE, bâtiment durable méditerranéen, Wiredscore Platinium.

Ecomnews - Adds