Ecomnews - Adds
La Région Occitanie lance de nouvelles mesures pour répondre à l’urgence de la filière aéronautique
Par Denys Bédarride publié le 26 NOV 2020 à 09:50
La situation sans précédent de la filière avec une activité à l’arrêt chez les sous-traitants et des risques de faillite au premier semestre 2021 incite la Région à déployer de nouvelles mesures d’urgence. L’objectif est d’aider les entreprises à traverser la crise, faire face à l’urgence actuelle et éviter des rachats par des investisseurs étrangers.

Pour renforcer la structuration financière des entreprises

La situation financière des entreprises s'est fortement dégradée dans le contexte de crise. Les entreprises expriment des besoins de sécurisation financière par le rallongement des durées de remboursement de leurs dettes ou la transformation de celles-ci en quasi-fonds propres.

Afin d’éviter des pertes de souveraineté et des rachats d’entreprises par des investisseurs étrangers, la Région déploie de nouveaux outils financiers pour leur venir en aide.

Le Fonds impulsion à destination des PME et ETI

Pour compléter les besoins non couverts par le Fonds national ACE Aéro Partenaires, la Région va lancer, en partenariat avec les métropoles, BPI, le réseau bancaire et les grands industriels régionaux, le Fonds Impulsion à hauteur de 50M€.

Ce fonds, confié en gestion à IRDI SORIDEC, aura une forte connotation aéronautique mais ne se limitera pas à cette seule filière, et sera multisectoriel.

Il sera destiné à des PME et ETI ayant une rentabilité historique positive mais potentiellement négative depuis 1 ou 2 ans, et dont le potentiel de rebond est véritable. Les investissements seront compris entre 500 000 € et 5 M€.

Ce fonds permettra de consolider les fonds propres d’environ 25 entreprises clés pour la filière aéronautique en Occitanie et devrait être opérationnel dès début 2021. Son intervention pourra également être complétée pour certains dossiers plus innovants par l’ARIS.

Aider à la relocalisation industrielle avec l’Agence Régionale des Investissements Stratégiques (ARIS)

Pour promouvoir les projets de relocalisation industrielle et de diversification, la Région va créer début 2021 l’ARIS, à hauteur de 30 M€, en partenariat avec la Banque des Territoires et le réseau bancaire régional. Cette agence déploiera une gamme de services allant du foncier et de l’aide à l’immobilier jusqu’aux prêts et investissements pour favoriser la localisation ou la relocalisation en Occitanie de chaînes de valeur et de production.

L’ARIS pourra également prendre des participations dans des sociétés de projets pilotées par plusieurs industriels sur des projets stratégiques ou d’innovation et de R&D débouchant à court terme sur une capacité industrielle et commerciale.

L’agence est déjà en phase de préfiguration opérationnelle avec une dizaine de premiers projets identifiés et actuellement modélisés financièrement.

Le Pass Relance Aéronautique-Aérospatial pour accompagner la diversification

Dès le mois de décembre, la Région va lancer le Pass Relance Aéronautique-Aérospatial destiné à soutenir les projets de diversification, de consolidation et d’amélioration des performances des entreprises de l’aéronautique et du spatial.

En vigueur jusqu'à fin 2021 et tant que le retour au marché ne sera pas pleinement opéré par la filière, le Pass Relance Aérospatial s’adresse aux PME mais aussi aux ETI jusqu’à 500 salariés. Après la réalisation d’un diagnostic 360° préalable, soit via le parcours industrie du futur de la Région ou du GIFAS, soit via la BPI permettant de valider les leviers d’actions prioritaires pour faire face à la crise, les entreprises pourront bénéficier d’une subvention d’investissement jusqu’à 60 000€ avec un taux de 50% des dépenses éligibles.

Ce Pass est cumulable avec le Pass Relance Export et le Pass Relance ou Rebond Occitanie.

Les entreprises peuvent déposer leur dossier sur le site Hub Entreprendre : https://hubentreprendre.laregion.fr/

La Région va dédier un espace 100% consacré aux entreprises de l’aéronautique sur le Hub Entreprendre. L’objectif est de permettre aux entreprises de la filière d’avoir une vision claire de l’ensemble des aides au secteur, qu’elles soient européennes, nationales, régionales.

La Région veut accompagner les industriels vers l’avion vert

La Région va lancer début 2021, en partenariat avec le pôle Aerospace Valley, un AMI pour le développement de démonstrateurs d’avion vert dans l’aviation légère. Conçus autour d’intégrateurs régionaux, ces démonstrateurs impliquant des PME régionales innovantes ainsi que des laboratoires et bureaux d’études, permettront de positionner l’Occitanie comme la région leader en Europe de l'aviation légère décarbonnée.

Les avions de petite capacité, destinés à des trajets courts, sont bien placés pour intégrer des nouvelles technologies à moyen terme qui pourront pour certaines être ensuite adaptées pour les avions de plus grande capacité. Ces travaux permettront donc d’accélérer l’émergence de l’avion vert, en complémentarité avec ceux réalisés par le CORAC et CLEANSKY, futur programme européen vers l’aviation verte commerciale. Un budget de 10 M€ y sera consacré.

Ouverture d’un technocampus de l’hydrogène appliqué à l’avion vert à Francazal

La Région va lancer le plus grand centre d’Europe de recherche, d’essai et d’innovation technologique dédié à l’hydrogène vert, en partenariat avec le CNRS, l’Université de Toulouse, l’ONERA, des laboratoires de recherche mais aussi des grands groupes comme Safran, Airbus et d’autres partenaires industriels.

Ouvert d’ici 2024 sur le site de Francazal (31), ce technocampus de plus de 15 000 m2 accueillera, dans un même bâtiment spécifiquement équipé, des équipes de recherche fondamentale, dont les investissements seront soutenus notamment dans le cadre du CPER 2021- 2027, et des projets collaboratifs avec des industriels, nécessitant notamment une production d’hydrogène vert commune, des bancs d’essais mutualisés et des compétences partagées.

Ce technocampus H2 sera un maillon clé du développement des futurs moteurs à propulsion hydrogène des avions de demain. Ce projet sera mené en étroit lien avec Hyport à Blagnac (31). L’investissement total (investissement et équipement) pour la construction de ce technocampus est estimé à 40 M€.

Création d’un centre d’accélération vers l’industrie du futur et nouvelle maison de la formation aéronautique et spatiale Jacqueline Auriol

En plus de la mise en place du Digital Innovation Hub, qui aura pour vocation de booster la digitalisation et la transformation numérique des entreprises régionales, la Région soutient la création d’un centre d’accélération vers l’industrie du futur dédié à la filière aéronautique dans le cadre de la future Maison de la formation aéronautique et spatiale Jacqueline Auriol.

Ce bâtiment de 11 000 m2 sera livré en juin 2021 sur le site de Toulouse Montaudran Aerospace. Sur les 36 M€, la Région en a financé 13 M€.

Ce projet de centre d’accélération, phasé avec celui de la Maison Jacqueline Auriol, et soutenu par le Pôle Technologique Optitec, l'IRT, le CEA Tech, et le Campus des Métiers et des Qualifications, s’articulera autour :

  • D’une usine école qui dispensera des cours en formation continue, réalisera des opérations de sensibilisation auprès des dirigeants, et réalisera des Preuves de Concept
  • D’un espace dédié aux entreprises et organismes de formation afin de faciliter l’adaptation des formations initiales aux besoins futurs du secteur de l’industrie et en particulier de l’aéronautique
  • D’un espace dédié à la transformation digitale et la coordination des offreurs de solutions (Digital 113, La Mêlée, club des offreurs de solutions IDF…)
Ecomnews - Adds