Ecomnews - Adds
Grasse : Les efforts financiers ont payé et permettent de relancer le développement économique
Par Sanya Maignal publié le 14 JAN 2020 à 17:48
Le premier mandat de Jérôme Viaud, Maire de Grasse et Président de la Communauté d'Agglomération Pays de Grasse est couronnée par la sortie des deux collectivités territoriales du réseau national d’alerte des finances publiques et par une Marianne d'Or.

Si la proximité des élections municipales ne permet pas aux maires-candidats de parler de leurs projets lors des vœux à la population, cela ne nous empêche pas de faire un point sur le développement économique de la capitale de la parfumerie avec Jérôme Viaud, Maire de Grasse, Président de la Communauté d'agglomération Pays de Grasse et Président de la métropole Cap Azur.

Sortie du réseau national d’alerte des finances publiques

Au bout de 15 ans d'inscription et an après la Communauté d'agglomération, la Ville de Grasse sort du réseau national d'alerte des finances publiques. La municipalité a tout fait pour assainir les finances publiques : « Nous avons voulu maîtriser la fiscalité, ne pas augmenter la fiscalité locale, précise Jérôme Viaud.

Les exorbitants et fluctuants taux d’intérêts d'emprunt ont été renégociés. Il s'agissait des emprunts qui ont été adossés sur des parités de monnaie entre l'euro et le franc suisse : On a renégocié des emprunts à taux fixe.

De plus, nous avons diminué le fonctionnement de la mairie qui passe de 12 millions d'euros par an à 10 millions, permettant ainsi de rengager des marges de manœuvre » «précise le maire. Jérôme Viaud ne cache pas sa fierté, la direction générale des impôts a reconnu le travail d’assainissement des finances publiques.

?id=DOOjdzS2ZePK147yVzoIfCyIDk9Bgz77

La dynamique du parfum

« Sur le territoire nous avons Dior, LVMH, Expressions Parfumées récemment achetées par Givaudan » avance fierement le Maire dont les ambitions ne s' arrêtent pas là. Son équipe travaille avec des grandes maisons sur leur installation sur le territoire du Pays de Grasse.

La ville se recentre davantage sur le patrimoine parfum et les industries liées. Le but est de créer une dynamique encore plus importante et automatiquement l'emploi et la richesse. « Nous sommes sur la bonne voie », affirme le premier magistrat.

La dynamique passe également par le renouveau du centre ville autrefois en souffrance en termes d'habitat de fréquentation, de dégradation de l'immobilier.

Les offres commerciales, le stationnement, les ouvertures de filières de l'enseignement supérieur enclenche une nouvelle dynamique pour ces quartiers. L'ambition est d'y fixer en 2022, 800 étudiants.

?id=jIs5oZ9jwmEAO8yFNPivgGYngBHulW2j

Marianne d'Or

800 dossiers on été déposés cette année pour la Marianne d'Or. 25 élus/communes ont été distingués dont Jérôme Viaud, Maire de Grasse pour sa politique volontariste en matière du développement territorial dynamique.

Une reconnaissance pour le plan local d'urbanisme défendant les terres agricoles qui accompagne l’installation de nouveaux agriculteurs et sécurise leurs productions. 70 ha de terres fertiles ont été retirés à l’urbanisation au profit de l’exploitation des plantes à parfum.

Ecomnews - Adds