Ecomnews - Adds
Tarn : Safra, le constructeur français de bus hydrogène réalise sa première levée de fond
Par Robert Fages publié le 02 SEPT 2021 à 09:37
D’un montant de 15 millions d'€, cette contribution financière apportée par Transition Evergeen qui entre au capital de l’entreprise tarnaise à hauteur de 33%, a pour objectif d’accompagner le plan de développement de Safra qui comprend l’extension de la gamme Businova avec un bus articulé.

Le constructeur français d’autobus à hydrogène Safra, basé à Albi dans le Tarn, vient de finaliser sa première levée de fonds pour un montant de 15 M€.

L’entreprise tarnaise a décidé d’ouvrir son capital au fond d’investissement Transition Evergreen, géré par Aqua Asset Management, qui entre à hauteur de 33%, pour accompagner Safra dans le développement de son plan de croissance.

Pour anticiper la forte demande du marché national et des besoins internationaux, Safra avait lancé une levée de fonds visant à augmenter sa capacité de production avec une nouvelle usine et la création de 400 emplois, dont 90 en 2021.

Cette montée en croissance permettra à l’entreprise d’augmenter sa production à 150 véhicules par an d’ici 2025.

Acteur historique de la rénovation des matériels de transport public, mais également des mobilités propres et durables, Safra inscrit sa stratégie dans nos enjeux environnementaux et sociétaux.

Précurseur depuis plusieurs années, Safra mise sur l’innovation, anticipant les directives européennes et les règles nationales visant à limiter drastiquement les émissions de gaz à effet de serre et de particules fines.

Safra, sous la marque Businova, développe et commercialise des bus électriques sous technologie d’hydrogène.

« Depuis sa première commercialisation, le Businova à hydrogène s’est largement développé en France, représentant plus de 60% du parc français immatriculé. Les ambitions nationales affichées pour une relance industrielle dans laquelle s’inscrivent les nécessités d’une transition énergétique et des mobilités propres, autorisent l’entreprise à accélérer sa stratégie industrielle » précise Vincent Lemaire, président de SAFRA qui ajoute :

« L’ouverture du capital va permettre à Safra d’étendre la gamme Businova, notamment avec un autobus articulé hydrogène ».

Et les projets autour de l’hydrogène pour accélérer la décarbonation des transports ne s’arrêtent pas là. Safra développe un rétrofit d’autocar thermique diesel en motorisation électrique à partir d’hydrogène, avec comme premier client la Région Occitanie pour une réalisation d’une série d’autocars.

A cette occasion, le Conseil régional Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, présidé par Carole Delga, a adopté, fin juillet, une enveloppe budgétaire de 2,89 M€ dans le cadre de cette expérimentation visant à transformer des autocars diesel en autocars à propulsion électrique alimentés par une pile à combustible à hydrogène.

Confiée à l’entreprise tarnaise SAFRA, cette expérimentation de retrofitage d’autocars représente une première mondiale à cette échelle.

Au total, la Région prévoit de mobiliser 7,2 M€ (transformation/retrofitage et maintenance) pour cette expérimentation.

La mise en circulation du premier véhicule est prévue pour janvier 2023.

Ecomnews - Adds