Ecomnews - Adds
Toulon face à l’afflux des inscriptions dans l’enseignement privé
Par Redaction publié le 18 FEVR 2020 à 10:36
La nombre d’élèves dans l’enseignement privé ne cesse d'augmenter à Toulon, les sept établissements catholiques de la ville affichent déjà complet pour la rentrée prochaine.

Les parents souhaitent de plus en plus être rassurés sur l’encadrement pour leurs enfants, ils choisissent donc l’enseignement privé.

Pour se différencier des grands établissements publics, ces structures aux classes réduites et personnels enseignants plus fournis proposent un meilleur suivi des élèves.

Pour cette année scolaire 2020-2021, les inscriptions ont été bouclées pour la plupart des écoles privées depuis déjà les vacances de la Toussaint. Il y a beaucoup de demandes mais peu de place.

Les réformes dans l’enseignement public ainsi que les grèves poussent davantage de parents de la ville de Toulon à une incursion dans le privé pour leurs enfants. Ils estiment que l’enseignement privé offre un accompagnent plus stable.

Le phénomène de contournement de la carte scolaire participe à cet afflux dans l’enseignement privé. Beaucoup de parents inscrivent leurs enfants dans un collège privé pour être rassurés. Ils souhaitent aussi éviter l’établissement scolaire du « secteur » qui a parfois mauvaise réputation.

Des demandes d’inscriptions pour l’année 2021-2022 ont déjà commencé. Les classes sont surchargées : 34 élèves en moyenne par classe. 17 postes supplémentaires ont été obtenus à l’Académie de Nice pour faire face à cette croissance.

Ecomnews - Adds