Ecomnews - Adds
Toulouse : Comment la French Tech prospère malgré la crise sanitaire ?
Par Redaction publié le 07 JUIL 2021 à 09:25
La French Tech Toulouse, association d'entrepreneurs de la région toulousaine, a réalisé 25 levées de fonds pour 164 millions d’euros en 2020 malgré la crise sanitaire. Soit une hausse de 170 % par rapport à 2019. Elle prévoit de nombreux projets pour se préparer au mieux à la reprise de l'activité économique liée à la sortie de crise.



La French Tech, mouvement de startups françaises impulsé par le ministère de l'Économie en 2013, est présente sur 13 métropoles du territoire. Parmi elles, la French Tech Toulouse connaît l'une des plus fortes progressions et a su se développer malgré la crise sanitaire.

Elle a levé au total près de 164 millions d’euros en 2020. Cette même année, le plan d'action de l'association, dirigée par Sandrine Jullien-Rouquié, s'articulait autour de quatre grands axes : « Connecter les startups entre elles, accélérer leur développement, fédérer l’écosystème de l’innovation en faveur des startups et faire rayonner Toulouse », selon un communiqué de presse de janvier 2020.

L'association a su résister à la crise sanitaire

Si la crise sanitaire a paralysé l'activité économique du territoire hexagonal, c'est paradoxalement en 2020 que la French Tech Toulouse a connu une progression importante.

Forte de 540 startups innovantes, l'association a permis la création de plus de 80 nouvelles entreprises, un chiffre jamais atteint depuis 2016. Ainsi, 42 % des entreprises innovantes ont moins de deux ans d’ancienneté.

La French Tech Toulouse rassemble aujourd'hui 10 000 employés, contre 8 000 début 2020 et 7 500 début 2019. De plus, le nombre moyen de salariés dans les startups est passé de 13 à 16 salariés en l'espace d'un an.

Si l'on cumule les chiffres d'affaires des entreprises innovantes, on obtient un total de 860 millions d'euros en 2020, contre 465 millions d'euros en 2019.

Une progression qui a été en partie portée par la levée de 100 millions d'euros réalisée au profit de l’entreprise Kinéis, opérateur satellitaire et fournisseur de connectivité globale appartenant au réseau de la French Tech Toulouse.

La crise sanitaire a finalement profité aux entreprises innovantes spécialisées dans l'e-commerce, les solutions digitales B2B et les nouvelles technologies au service de l’environnement.

Se préparer à la reprise pour continuer son développement

L'association se prépare à la reprise et prévoit 3 nouveaux programmes cette année.

Premièrement, la « Teck Transition », un programme d'accompagnement destiné aux salariés en reconversion professionnelle souhaitant s'orienter vers l'entrepreneuriat.

Deuxièmement, la « Tech A du cœur » qui vise à aider et à accompagner les entreprises innovantes dites « à impact » pour renforcer leur durabilité dans le temps.

Enfin, le programme « Scale Up Excellence » pour accompagner les startups qui ont déjà acquis une certaine expérience, avec l'objectif de développer leur visibilité.

Après son événement « Time to Shine Together » 2020, la French tech Toulouse organise le 6 juillet 2021 la deuxième édition de son évènement annuel intitulée « Time to Be Together ».

Ecomnews - Adds