Ecomnews - Adds
Toulouse : La future vitrine économique de la Ville va s’appeler MEETT !
Par Simon Corinne publié le 05 DEC 2018 à 09:07
C’est le nom choisi pour le futur Parc des Expositions de Toulouse et dévoilé par l’ensemble des partenaires financiers présents lors de la visite du chantier du 03 décembre 2018. Cette future vitrine économique, emblématique et incontournable de la Métropole toulousaine devrait ouvrir ses portes dès juin 2020 lui donnant un écho international.
Le futur Parc des Expositions de Toulouse surnommé PEX jusqu’à aujourd’hui a désormais une nouvelle identité : « Ce sera MEETT. Ce nom très court a le mérite d’une compréhension rapide tant sur notre territoire qu’au-delà de nos frontières. Il suggère à la fois des notions de rencontres mais aussi de débats d’idées. MEETT indique aussi bien un lieu (place to meet) qu’une rencontre entre deux équipements sur un même site » a précisé Jean-Luc Moudenc.
Ce grand chantier de la Métropole a débuté fin 2016 (sur une décision de création validée fin 2007) et la « remise des clefs » est prévue pour juin 2020.
Ce sont près de 500 personnes qui s’activent quotidiennement sur cet ouvrage, à ce jour le plus vaste de la région Occitanie mais aussi de France.
D’un coût de 311 millions d’euros HT (224 millions d' € HT pour les travaux et 87 millions d’€ HT pour les honoraires, foncier, taxes et autres frais de procédures), son financement est assuré par la Métropole (199 millions d’ €), la Région Occitanie (45 millions d’€), le Département de la Haute-Garonne (45 millions d’€) et Tisséo (22 millions d’€). Cet investissement augurera à la Métropole Toulousaine un statut incontournable quant à l’organisation de manifestations futures. Ce nouveau positionnement s’accompagnera à la fois d’une dynamique économique et sera un nouveau vivier de création d’emplois.
Situé sur les communes d’Aussonne et de Beauzelle (avec une proximité immédiate de l’aéroport et du secteur aéronautique), à quelques kilomètres au nord ouest de la ville rose, MEETT s’étend sur 100 hectares (dont 25 de bâtiments) et il est une réponse aux besoins grandissant de la métropole en termes de développement économique et d’infrastructures.
?id=chMoXIc6LLqvQ5hj4TVVVHpLLWkFdlg6
Pour rappel, le MEETT en chiffres clés c’est :
  • 3 bâtiments - 40 000 m2 de surface pour le hall d’expos (7 halls) et 15 000 m2 pour le Centre de Convention/Congrès (avec une capacité d’accueil de 3 400 personnes et 12 salles de réunion) ;
  • 26 000m2 d’aire d’exposition extérieure ;
  • Une rue centrale couverte de 18 000m2 ;
  • 6000 places de parking en enceinte dont 3 000 en parking silo.
MEETT devrait générer ainsi 80 évènements et accueillir un million de visiteurs par an. Derrière Lyon et Nice, la métropole toulousaine sera la 3ème capacité d’accueil en termes d’événementiel en France (7ème aujourd’hui) hors Paris.
?id=vznPB5HKXS8wiYrdOoXPS0h7Y62oEvPS

« Innovant, accessible, multifonctionnel, modulable »

Ses atouts sont nombreux. En termes d’accessibilité, un arrêt de tramway (avec un prolongement de la ligne de 700m) sur site desservira l’aéroport de Toulouse Blagnac en 15 minutes et reliera le centre ville en 40 minutes Le prolongement de la voie rapide RD902 réalisé dans le cadre des travaux du MEETT et inauguré ce 03 décembre participe à favoriser l’accès.
C’est une capacité d’accueil renforcée par la présence sur site d’un hôtel, doté de 289 chambres venant compléter l’offre toulousaine de près de 42 000 lits (toutes propositions confondues). Le choix de cette architecture fonctionnelle, de ses infrastructures ajustées couplés à des équipements nouveaux, attractifs permettront de dynamiser l’activité économique du territoire et de rayonner sur l’échiquier international.
« Une caserne de pompiers devrait enfin voir le jour pour compléter les investissements nécessaires à la réussite de ce défi » a expliqué Georges Méric, Président du Conseil Départemental de la Haute - Garonne.
?id=LCe7eFNJQzPiufK9x0DDNU4qstXsvEy9
Ce sont de nombreuses perspectives en vue, à l’horizon 2020 : le développement d’un tourisme d’affaires (salons professionnels, grands congrès, conventions d’affaires, meeting ou encore manifestations sportives), la possibilité et la capacité de créer conjointement une synergie d’évènements.
En palliant un manque évident d’accueil (l’ancien parc des expositions étant devenu obsolète) ce « lieu mixte unique », MEETT s’inscrit dans une logique d’évolution positive. De nombreux professionnels qui boudaient Toulouse en raison de son manque de structures d’accueil vont redécouvrir la métropole. Ce nouvel outil devrait devenir un générateur majeur d’activités de la métropole.
Rendez-vous donc pris début juin 2020, puisque le chantier respecte le planning énoncé, pour découvrir cet outil unique en France et même en Europe. MEETT est « le premier parc d’exposition à avoir une emprise aussi compacte et économe du territoire. Cette particularité d’être à la fois un parc d’exposition et un palais des congrès va favoriser son attractivité et son essor » a conclu Bernard KELLER, le président de la commission Développement économique et Emploi de Toulouse Métropole.
?id=2s8duob2ycuFG32DU8r4xY6XhoHNpYUc
Ecomnews - Adds