Ecomnews - Adds
Toulouse Métropole dévoile ses grands projets au MIPIM à Cannes
Par Fiona Urbain publié le 24 MARS 2022 à 09:30
Du 15 au 18 mars, une délégation d'élus emmenée par Jean-Luc Moudenc était présente à Cannes pour promouvoir l’image de Toulouse et de la Métropole auprès des professionnels de l’immobilier français et étrangers. Quels sont les grands projets et atouts du territoire ? Reportage et interviews.

Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, accompagné de Dominique Faure, vice-présidente de Toulouse Métropole, chargée de l’économie, de l’innovation et de l’emploi, d’Annette Laigneau, vice-présidente de Toulouse Métropole chargée de l’urbanisme et des projets urbains, présidente d’Oppidea et d’Europolia, se sont rendus au MIPIM (Marché International des Professionnels de l’Immobilier) à Cannes pour promouvoir l’image de Toulouse et de la Métropole auprès des professionnels de l’immobilier français et étrangers.

?id=oHtGWBI5iVQitGF883XzSta2lYnb6XIP

Avec un plan d’investissement de 7,5 milliards d’euros portés par la Ville, la Métropole et Tisséo, Toulouse détient le record de France.

Le territoire affiche une forte croissance démographique avec plus de 200 000 nouveaux habitants en 10 ans et un dynamisme économique avec un rebond du PIB de 7,5% en 2021 et plus de 440 millions d’euros levés par les entreprises innovantes du territoire. Le territoire accueille 30 nouvelles entreprises chaque année. En 2021, cela représente 1000 emplois.

« Ici, au MIPIM, je mets en avant les projets susceptibles d’intéresser les professionnels et investisseurs. Tout d’abord, la 3ème ligne de métro, projet de transport en commun le plus important après l’île de France. 28 kilomètres de métro c’est la promesse de développer des investissements immobiliers, créer des emplois et des logements le long de cette artère » explique Jean-Luc Moudenc.

?id=NhEiI5oSSCwAJ4DaJr4dypOjk4tCmigT

Autre nouveauté : la LGV. « Nous venons de signer avec le premier Ministre et 24 autres collectivités locales le plan de financement. Toulouse était la seule capitale régionale non desservie et d’ici une dizaine d’années, la LGV viendra compléter la desserte aérienne déjà considérable ».

Enfin, le quartier du Grand Matabiau verra le jour en centre-ville : 135 hectares, 206 000 m2 dédiés aux activités tertiaires, 3000 logements. La métamorphose de la gare et des quartiers alentours s'inscrit dans un large projet urbain qui relie le quartier au centre-ville, notamment à travers la métamorphose des allées Jean-Jaurès en ramblas.

Ecomnews - Adds