Ecomnews - Adds
Toulouse : Lancement d'un réseau de chaleur de 36 km pour lutter contre la précarité énergétique
Par Guillaume Bernard publié le 03 OCT 2019 à 10:00
Le réseau de chaleur et de froid connecté de « Toulouse Énergie Durable », impulsé par la Métropole en 2014, avec le soutien de l'ADEME et construit par Dalkia, vient d'être inauguré. Il fonctionnera pour une durée de 26 ans et permettra à environ 15 000 logements de bénéficier, dès cette rentrée 2019, d'une solution de chauffage économique.

?id=30M4zHfOHwc0a6rG3Ndo9nBC1T2Zfp4u

C’est un défi écologique de taille que nous venons d’accomplir”, indique Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole.

Le réseau de chaleur et de froid qui a été inauguré à Toulouse le 24 septembre par Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, Sylvie Jéhanno, Présidente Directrice Générale de Dalkia, et Michel Peyron, Directeur régional de l’ADEME, est le plus grand construit en France depuis ces cinq dernières années.

Alimenté par la chaleur issue du centre de valorisation des déchets du Mirail et par celle d’un data center, il s’étendra sur 36 km depuis le Mirail jusqu’à Montaudran.

A partir de ce mois d'octobre, l'équivalent de 15 000 logements bénéficieront de cette solution de chauffage économique, alimenté à 70% par des énergies de récupération locales.

Toulouse Métropole a confié à la société Dalkia la conception, la réalisation et l’exploitation du réseau de chaleur et de froid « Toulouse Energie Durable, » aussi nommé « Plaine Campus », pour une durée de 26 ans dans le cadre d’une délégation de service public (DSP) et c’est la société Toulouse Energie Durable (TED), filiale de Dalkia, qui est en charge de la gestion de cette concession.

Le réseau permet aussi de lutter contre la précarité énergétique grâce à une TVA à taux réduit, conjuguée à une aide de 14 millions d’euros de l’ADEME.

Le réseau de chaleur et de froid évite l’émission de 19 000 tonnes de CO2 par an, comme si plus de 9 000 voitures étaient retirées de la circulation, et contribue ainsi à lutter contre le réchauffement climatique.

Chiffres clés :

  • 70% d’énergies de récupération
  • 36 km de canalisations, soit le plus grand réseau de chaleur neuf construit depuis 5 ans
  • 15 000 équivalents logements
  • 19 000 tonnes de CO2 évitées par an
  • 41 000 heures d’emploi de personnes en insertion estimées
  • 14 millions d’euros de subventions du Fonds chaleur ADEME

Ecomnews - Adds