Ecomnews - Adds
Reportage au coeur du Village by CA Aquitaine ou comment aider les startups à réussir ?
Par Sybille Rousseau publié le 14 SEPT 2021 à 09:28
A Bordeaux, pépinières d’entreprises, incubateurs et accélérateurs rivalisent d’imagination pour aider les startups à grandir. Coup de projecteur sur le Village by CA Aquitaine, un accélérateur implanté au cœur de Bordeaux, place des Quinconces, qui accompagne au quotidien 27 startups…

Le Village by CA Aquitaine se porte bien !

Malgré la pandémie, les 27 startups accompagnées ont su « faire le dos rond » selon Florent Mérit, le maire du Village, et s’adapter aux nouvelles conditions de travail imposées.

« Dans le détail, 20 % de nos jeunes pousses ont su profiter de cette crise.

60 % ont réussi à fonctionner grâce notamment au chèque numérique et les 20 % restant ont souffert mais ont tout de même su passer le cap. En effet, malgré cette crise sanitaire, le business ne s’est pas arrêté.

« Nous avions mis en place des outils pour poursuivre notre accompagnement et surtout la mise en relation entre nos startups et nos partenaires.

?id=osGR6fycW43lCmkuLJNur8sR2deToONK

Ainsi le business connect s’est digitalisé, nous avons créé une plateforme dédiée pour faciliter les interactions et les webinars se sont multipliés », souligne Florent Mérit.

Et avec la rentrée de septembre, « on sent une certaine euphorie poindre », ajoute Charles Ranguin, startup manager du Village.

En 2021, 30 recrutements nets ont été comptabilisés au sein du Village, à l’image de CibleR, la startup créée par Erwan Simon qui vient d’embaucher deux nouveaux collaborateurs en juillet.

?id=2xCsa9Bh3JAYBLHPVlJhr9WoD2bK2Zwd

CibleR est une solution de paiement et de fidélisation qui dynamise l’économie locale et le commerce de proximité grâce à la dématérialisation de bons d’achat à valoir dans les petits commerces.

Aujourd’hui, cette startup de 10 salariés travaille avec 200 communes et est plébiscitée quotidiennement par 5 à 10 communes supplémentaires.

Et, cet été, cette startup a travaillé main dans la main avec Provence Tourisme dans les Bouches-du-Rhône, qui a ainsi distribué aux touristes de proximité plus de 500 000€ de bons d’achat ce qui a généré plus d’1,5 M€ de CA en faveur de l’économie locale.

Le « slow tourisme » en vogue

Autre startup hébergée par le Village qui a le vent en poupe, la Bulle Verte. Elle est née il y a à peine un an, en décembre 2020, et a déjà doublé le nombre de ses salariés passant de 3 à 6.

Le concept de cette jeune pousse est simple : valoriser et faire découvrir le patrimoine de notre région grâce à des itinéraires doux. Et ce « slow tourisme » répond véritablement à des besoins.

En quelques mois, 6 bulles vertes ont été créées dans le Bordelais et aux alentours de Cognac. « Nous travaillons en étroite collaboration avec les acteurs du territoire et non en concurrence avec l’existant », précise Cyrielle Nau, co-fondatrice de l’entreprise.

?id=sF6p4LrKbkFE78eVEmSDuSCRD4mhCU85

Un concept qui est en perpétuelle évolution « l’implantation de cette bulle verte n’est que le début de l’histoire, car nous avons bien l’intention de faire évoluer cet outil afin de proposer de nouvelles expériences aux touristes », conclut Frédéric Nau, co-fondateur de La Bulle Verte.

Autre belle réussite, Miap, la startup spécialisée dans la digitalisation de l’expérience client en hôtellerie/restauration qui a doublé son nombre de client depuis la reprise.

« La COVID 19 a été un réel accélérateur, explique Ryadh Saadaoui, co-fondateur & CEO. Nous avons signé cet été plus de 60 hôtels Accor, Marriott, W, Moxy, Ibis, Novotel, MGallery, Logis Hotels et environ 200 restaurants/brasseries ».

Seule ombre au tableau pour Florent Mérit « des métiers en pénurie de main d’œuvre. Certaines de nos entreprises recherchent désespérément des commerciaux et des développeurs »…

Ecomnews - Adds