Ecomnews - Adds
La Ville et la Métropole de Montpellier signent une convention avec la Caisse des Dépôts pour financer leurs projets de développement sur 5 ans
Par Denys Bédarride publié le 02 JUIL 2021 à 09:59
La Banque des Territoires met en œuvre le plan de relance de la Caisse des Dépôts, dont la transition écologique et énergétique est un axe majeur. C’est dans ce cadre qu’elle a signé une convention de partenariat pour 5 ans avec la Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole pour définir une collaboration autour de thématiques communes : la transition écologique, le logement, le soutien aux entreprises et la cohésion sociale.

La Métropole, la Ville et la Banque des Territoires déclineront leurs objectifs partagés autour de deux grands axes, avec pour chacun d’entre eux la précision des compétences et capacités d’actions de la Banque des Territoires.

L’objectif est d’identifier, en déclinaison de ces deux thématiques, de nombreux projets structurants et pluridisciplinaires de la Ville et de la Métropole sur lesquels les parties s’engagent à coopérer.

La Transition écologique

- Développer et améliorer les mobilités existantes avec la création et l’extension du réseau de tramway, le développement de la mobilité hydrogène avec le projet Montpellier Horizon Hydrogène.

- Développer les mobilités alternatives comme les mobilités actives avec le covoiturage, le plan Vélo, le plan piétons... et mettre en place des mesures de reconquête de l’espace public avec la création de Zone à Faible Emission.

- Aménager durablement le territoire avec la poursuite de l’élaboration du second Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) de la Métropole, la rénovation énergétique des bâtiments publics, la rénovation thermique du résidentiel et le verdissement de la ville de Montpellier.

La relance économique et la cohésion du territoire

- Développer le projet d’envergure Med Vallée qui vise sur la durée à permettre à la Métropole de Montpellier de devenir un pôle d’excellence européen dans le domaine de la santé, de l’environnement, de l’alimentation et du bien-être.

- Soutenir les Industries Culturelles et Créatives, dont Montpellier Méditerranée Métropole est une place forte, sont un véritable vivier d’emploi et de croissance.

- Appuyer la cohésion sociale et le logement avec l’Ecole de la réussite, la politique de la ville et la lutte contre la pauvreté

La Banque des Territoires mettra en œuvre la gamme complète de ses outils en fonction de chaque thématique, que ce soit en financements (prêts), en investissements (sur fonds propres) ou en ingénierie pour accompagner le montage de projets (co-financements d’études). Elle agit ainsi au bénéfice de territoires plus durables, attractifs et inclusifs.

La convention prévoit également un point de rencontre annuelle en vue de dresser un bilan et prévoir des éventuelles réorientations.

Réunissant 31 communes et près de 490 000 habitants, Montpellier Méditerranée Métropole bénéficie de la plus forte croissance démographique de France. Idéalement située, au carrefour d'influences qui brassent toute la Méditerranée, et animée par de nouvelles perspectives depuis sa transformation volontaire en 2015, Montpellier Méditerranée Métropole poursuit sa croissance et s’inscrit dans une démarche de développement économique, écologique et solidaire de son territoire.

« La Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole se mobilisent pleinement en faveur de la transition écologique et solidaire et de la relance économique. Gratuité des transports en commun, prolongation de la ligne 1 de tramway, lancement des travaux de la ligne 5, réalisation de lignes de bus à haut niveau de service, mise en œuvre d’une politique volontariste en faveur du vélo avec l’aide à l’achat au vélo électrique, plan pour les mobilités actives et décarbonées, création du pôle européen Med Vallée sur la santé, l’alimentation et le bien-être, lancement d’une étude préalable à la tarification incitative des déchets dans le cadre de la politique de réduction des déchets... en sont autant d’exemples. Pour atteindre nos ambitions, nous avons fait le choix d’investir à l’échelle de la Métropole, plus de 1,5 milliard d’euros d’ici à 2026 – 300M€ seront engagés dès 2021 - et ce pour préparer l’avenir et poursuivre l’équipement des 31 communes. Enfin, je tiens à remercier la Caisse des Dépôts qui accompagne depuis 2016 la Ville de Montpellier dans les travaux de rénovation de ses écoles avec 8M€ de prêts dédiés » déclare Michaël Delafosse, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

« Acteur du développement territorial et partenaire privilégié des collectivités territoriales, la Banque des Territoires accompagne depuis de nombreuses années la Ville et la Métropole de Montpellier, en mobilisant l’ensemble de ses compétences, expertises, outils et capacités d’actions avec pour objectif d’accompagner et d’accélérer la construction des territoires de demain. Engagée sur le long terme, la Banque des Territoires entend contribuer à l’accomplissement de toutes les ambitions territoriales » souligne Annabelle Viollet, directrice régionale Occitanie de la Banque des Territoires.

Cet engagement a donc été officialisé ce 1er juillet en présence de Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole et maire de Montpellier, Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts et Annabelle Viollet, directrice régionale Occitanie de la Banque des Territoires.

Ecomnews - Adds