Ecomnews - Adds
Visionews by Ecomnews - Alain Di Crescenzo, Président de la CCI Occitanie : « Cette crise est inédite, brutale, profonde et longue ! »
Par Fiona Urbain publié le 15 AVR 2020 à 10:05
Ecomnews a pu interviewer par visioconférence Alain Di Crescenzo, le Président de la CCI Occitanie et 1er vice-président de CCI France. Il nous livre son analyse de cette crise sans précédent et détaille les actions mises en place par la CCI pour aider et accompagner les entreprises du territoire.

Alain Di Crescenzo, Président de la CCI Occitanie vit la crise liée au coronavirus à double titre : en tant qu’entrepreneur avec 500 collaborateurs à gérer et en tant que président de la CCI Occitanie, au service des 350 000 entreprises du territoire.

Pour lui, 4 mots qualifient cette crise sans précédent : « Elle est inédite, brutale, profonde et longue ! »

« En quasiment 24h, suite à l’intervention du Président de la République nous avons eu 50% de baisse d’activité économique et commerciale. Tous les secteurs sont touchés, en trois semaines nous avons en France 6 millions de personnes au chômage partiel et désormais 8 ».

Selon le Président de la CCI Occitanie, la région est bien touchée par la crise, car les trois secteurs qui font la force de l’économie régionale : l’agroalimentaire, l’aéronautique et le tourisme sont très fortement impactés. Par exemple Airbus a annoncé une réduction de sa production d’avions de 33%.

« Au niveau du tourisme, nous avons eu 86% d’annulations au mois d’avril » explique Alain Di Crescenzo. Le secteur représente 10% du PIB de la région Occitanie.

Pour les vacances d’été le Président de la CCI appelle à rester en France, à consommer local pour relancer l’économie du territoire.

?id=SmOD5KoRu4K8McieT4ewM8HoFkVgSRue

« Si on ne change pas, je ne le comprendrai pas ! »

Sur la question de la réindustrialisation du pays : « Pendant une période nous avons été fous ! L’industrie c’est ce qui amène 80% de la R&D et des exportations. Aujourd’hui nous prenons un grand coup de bâton sur la tête, je crois que nous aurons besoin d’un grand plan Marshall pour reconstruire nos économies et revoir de façon stratégique le système d’approvisionnement. En tous cas, si on ne change pas, je ne le comprendrai pas ! »

Pour aider et accompagner les entreprises du territoire, la CCI Occitanie a mis en place une cellule de crise de 212 personnes qui répondent à toutes les questions. 3 000 appels ont été traités à ce jour et sur les trois dernières semaines, la CCI a lancé 14 000 actions auprès de 12 000 entreprises.

« Cela représente 40% d’entreprises du secteur commercial, 20% du tourisme, 20% du BTP et 10% de l’industrie. Les entreprises qui ont le plus besoin de nous sont à 85% des PME de moins de 50 salariés » assure le Président

Pour préserver l’activité des entreprises, ou sécuriser leur reprise, la CCI Occitanie, face aux difficultés d’approvisionnement en masques de protection et à la priorisation des forts volumes de commandes, a décidé de porter une commande groupée auprès d’entreprises productrices retenues par l’État.

« Nous travaillons avec tous les acteurs de l’économie dont, au premier plan, le Conseil Régional. Toutes nos actions sont pensées, organisées et déployées à travers ce triptyque d’objectifs : maintenir l’activité, sécuriser les structures, les femmes et les hommes qui y travaillent, ainsi que préparer le rebond et penser à l’avenir.

Un avenir qui sera pour le moins délicat au vu des premières études d’impact. La rencontre d’un temps où l’économie française tourne à 65 % et d’un temps où l’explosion de la dépense publique est, paradoxalement, devenue aujourd’hui une nécessité vitale pour notre pays va engendrer un recul de notre PIB d’ores et déjà évalué à 6 points. Certaines hypothèses allant bien au delà… »

Pour répondre à toutes les questions des chefs d’entreprises, la CCI a mis en place un numéro vert 0 805 18 19 20 de 8H30 À 12H30 / 13H30 À 17H30

Ecomnews - Adds