Ecomnews - Adds
Quelles sont les priorités du Maire de Toulouse pour 2019 ?
Par Fiona Urbain publié le 14 JAN 2019 à 09:00
A l'occasion des voeux, Jean-Luc Moudenc, le Maire de Toulouse et Président de la Métropole a dressé un premier bilan comptable des manifestations des gilets jaunes à Toulouse. Puis il a insisté sur les grandes priorités de 2019 pour la Ville et la Métropole dont celle de « végétaliser la ville ». Interview.

Feux de containers, dégâts sur la chaussée, dégradations du mobilier urbain, interruptions de lignes de bus ou de métro, et désaffection du centre-ville par les visiteurs… « Les dégâts des manifestations des gilets jaunes se chiffrent à 2,6 millions d’euros pour le contribuable, c’est quand même beaucoup ! » a expliqué Jean-Luc Moudenc. « Le gouvernement a raison d'être ferme, même si les Gilets Jaunes sont un carton jaune adressé à tous les gouvernements depuis 30 ans ».

Pour soutenir les commerçants, le Maire a lancé un appel aux Toulousains pour qu'ils « n'achètent pas sur internet et Amazon ».

?id=BB8JC6P0C9DrTKLzFIGrM2AYFlizEagQ

L’environnement comme priorité

« La priorité que je souhaite bâtir pour 2019, c’est une démarche nouvelle à Toulouse, pour introduire davantage la nature en ville. Citoyens, entreprises, bailleurs sociaux, syndics tout le monde a son rôle à jouer. Devant le réchauffement climatique, nous avons l’impératif devoir de nous mobiliser ». La mairie a ainsi lancé l’opération « Des fleurs sur mon mur » pour la végétalisation des façades.

La Métropole a pour objectif de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre, réduire de 20% la consommation d’énergie finale et de doubler la part locale des énergies renouvelables

L’élu a indiqué que 15 500 arbres ont été plantés depuis 2014, ce qui permet de lutter contre les îlots de chaleur.

Entre 2014 et 2018, la part des habitants qui utilisent quotidiennement le vélo dans le centre-ville est passée de 35% à 50%. La Métropole prévoit un investissement de 25 millions d’euros par an pour développer les pistes cyclables.

Toulouse Métropole a par ailleurs engagé plusieurs projets photovoltaïques qui produiront à terme, l’équivalent de la consommation électrique de 25 234 habitants.

Une extension du réseau de chaleur urbain sur près de 30 kilomètres, permettra de produire de la chaleur pour près de 45 000 habitants. Enfin, l’unité de méthanisation de la station d’épuration de Ginestous entrera en service d’ici décembre 2019.

Sans oublier bien sur le granc chantier du nouveau Parc d'expositions et de la zone d'acrtivité nouvelle qui sera construite à côté. Toulouse veut devenir la 3ème ville de France en termes de tourisme d'affaires et de congrès.

Ecomnews - Adds