#Budget #Economie #Investissement #LaurentWauquiez #RegionAuvergneRhoneAlpes #Videos #AuvergneRhoneAlpes
robin pontvianne
19 décembre 2022 Dernière mise à jour le Lundi 19 Décembre 2022 à 10:00

Le 15 décembre à l’Esplanade François Mitterand, Laurent Wauquiez le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagné des membres de l’exécutif, a présenté le bilan du budget primitif 2022 ainsi que l’investissement de la Région pour les lycées, tout en fustigeant la position de la SNCF et relayant le cri d'alarmes des entreprises et artisans pour les prix de l'énergie.

« Aucune intention d’accepter une telle hausse »

Cette rencontre a été marquée par l’agacement du président contre l’entreprise SNCF. En effet, cette dernière lui présente une facture de 168 millions d’euros supplémentaires pour faire face au coût de l’énergie alors que, selon le président, la facture annuelle pour la Région est déjà de 583 millions d’euros. « Leur comportement est une honte », s’est-il indigné.

Et d’ajouter : « Vous sentez une amélioration des trajets SNCF ? Moi non.» indiquant bien sûr qu’il ne visait pas les cheminots mais bien la direction parisienne qu’il qualifie de « direction nationale qui ne fait pas d’effort » et qui, selon lui, entrainerait le doublement du prix des TER pour les Auralpins.

region aura

Plan MARSHALL 2 : 3,2 milliards d’euros pour les lycées

Entre 2016 et 2021, lors du premier mandat, la Région a investi 1,5 milliard d’euros pour ses lycées, publics comme privés. Le Plan Marshall de la Région a ainsi permis l’ouverture de 2 nouveaux établissements scolaires, de poursuivre les 5 constructions déjà enclenchées, d’investir pour rénover les lycées laissés en mauvais état, de sécuriser les établissements scolaires, de moderniser et d’améliorer globalement leur performance énergétique.

Pour la période 2022 – 2030, ce sont 3,2 milliards d’euros qui vont être débloqués par la Région pour les lycées, publics comme privés, notamment pour la construction du nouveau lycée Sainte-Marie à Meyzieu, financé à hauteur de 2,8 millions d’euros par la Région ou encore celle du lycée professionnel Notre-Dame-du-Château de Monistrol-sur-Loire, financée à 50% par la Région, soit 5,8 millions d’euros.

wauquiez laurent

« Un boulanger m’a écrit m’indiquant qu’il ne passerait pas janvier »

Durant de longues minutes, le président Laurent Wauquiez a exprimé son souhait d’aider toutes ces entreprises qui risquent la fermeture définitive due à l’augmentation de l’électricité.

C’est pourquoi la Région, face à la crise énergétique va apporter, plus de 25 millions d’euros pour les entreprises industrielles de la région ainsi que 10 millions d’euros et des aides spécifiques pour le secteur de l’hôtellerie-restauration. « La Région va ainsi débloquer plus de 25 millions d’euros pour accompagner ses entreprises, notamment industrielles, et les aider à faire face à la crise » s’enthousiasme Laurent Wauquiez.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *